Gouvernance foncière : le secrétaire général du Ministère de la Ville lance les travaux du 2è atelier national multi-acteurs

Print Friendly, PDF & Email

Le deuxième atelier national multi-acteurs sur la gouvernance foncière en Guinée a ouvert ses portes ce lundi, 27 janvier, dans un réceptif hôtelier de la place. Il est organisé dans le cadre de la mise en œuvre des directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres, aux pêches et aux forêts dans le contexte de la sécurité alimentaire nationale en Guinée.

C’est le secrétaire général du département en charge de la Ville et de l’Aménagement du territoire, Mohamed Mamaa Camara qui avait à ses côtés son homologue de l’Agriculture, Dr Famoi Béavogui, et du représentant de la FAO qui a donné le coup d’envoi de ladite rencontre en présence effective des participants.

Selon les organisateurs, l’objectif général de ce deuxième atelier est d’échanger sur le processus de réforme foncière engagé par le gouvernement guinéen ces dernières années en vue de capitaliser les résultats obtenus dans les différents secteurs (Aménagement du territoire, mines, urbanisation et sécurisation foncière).

Pourquoi dans son allocution de circonstance, le secrétaire général a, au nom du gouvernement remercié les initiateurs et de tous les partenaires qui accompagnent le processus, avant d’indiquer : « La rencontre d’aujourd’hui, est autant plus cruciale que la Guinée, à l’instar de la plupart des pays de la région de l’Afrique de l’Ouest, n’est pas en marge des défis liés au thème du jour. Partout, dans notre sous-région, les problèmes sont les mêmes ou presque : difficultés d’accès au foncier, multiplicité des acteurs dans la gestion foncière, réduction des surfaces cultivables entrainant entre autres l’insécurité alimentaire. Bien entendu, redresser une telle situation nécessite une action à la fois coordonnée, organisée et vigoureuse de la part de nos Etats. »

Plus loin, il indique que « l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), qui œuvre fondamentalement à la promotion d’outils adaptés à une meilleure gouvernance des ressources foncières, nous aide dans cet objectif. La République de Guinée, sous l leadership du Pr Alpha Condé, est résolument engagée à accompagner cet effort. C’est le sens du présent atelier qui nous réunit ici… »

A noter que cette rencontre est organisée afin d’échanger sur le processus de réforme foncière engagé par le gouvernement guinéen avec l’appui technique et financier notamment la FAO, l’AFD, la Banque Mondiale, l’Union Européenne et la coopération Belge pour améliorer la gouvernance foncière au niveau national et dans le bassin du fleuve Sénégal.

Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.