Gouvernement : Kassory prend sa revanche sur ‘’le récidiviste’’ Taliby

Print Friendly, PDF & Email

Comme un sphinx, le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana a attendu son jour pour donner le coup de grâce à Cheick Taliby Sylla, l’un des ministres ‘’rebelles’’ de son gouvernement. Avec Kanny Diallo du Plan et Tibou Kamara de l’Industrie, Taliby est aussi considéré comme un ministre qui pouvait parfois tenir tête au PM. Le trio, faut le rappeler, ne doit pas son ascension au locataire du palais de la Colombe. Mais pour le cas Taliby, Kassory -qui tient à son image comme à la prunelle de ses yeux- a été intraitable. Le patron de la Primature n’a pas digéré les critiques et autres railleries contre le fumant plan de riposte économique au coronavirus qui a beaucoup entamé son image de “réformateur et d’homme rigoureux”. Il fallait donc laver l’affront.

Pour réussir son coup , il faut renvoyer Taliby du gouvernement. Impassible devant l’éternel, Kassory affiche fermeté : pour la crédibilité du gouvernement et du régime, il faut se débarrasser de l’encombrant ministre, celui dont le département est accusé d’avoir surestimé la facture d’électricité dans le plan de riposte. Circonstance aggravante, “le pot aux roses” a été découvert par la Banque mondiale qui a émis de sérieuses réserves dans sa note technique adressée au Premier ministre. Tout comme la ministre du Plan.

Taliby qui se croyait déjà intouchable oubliant qu’Alpha Condé n’a de contrat avec aucun ministre, n’y voit que du bleu. Comme si la bourde du plan économique ne suffisait pas, Taliby convoque un mini point de presse et se plante lors de son oral sur la déserte en électricité. Il distribue des coups de dent à la ronde. Il dit sans détour que l’Etat reste mauvais payeur vis-à-vis de l’EDG. Erreur de bleu ou la bourde de trop! Chez les Ivoiriens, ont dit “erreur de gawa”. Celui qui a passé donc près de six ans au Ministère de l’Energie venait ainsi malencontreusement de franchir la ligne blanche.

Alpha Condé n’avait plus de choix que de remercier un proche. Même s’il faut s’attendre peut-être à un retour de celui-ci par une porte ”détournée”. En attendant, le vainqueur du duel s’appelle Kassory.

Mamadou Savané

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!