”Gouverner autrement” : Malick Sakhon ferme la CNSS aux retardataires, ce matin

Print Friendly, PDF & Email

Le slogan « gouverner autrement » du chef de l’Etat prend forme dans beaucoup de départements. A la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) dirigée par Malick Sankhon, pas de place pour ceux qui trainent les pas. Ce mercredi matin, contre toute attente, M. Sankhon a donné l’ordre de ne pas laisser entrer les travailleurs qui arrivent en retard. Ils sont en ce moment, une centaine, bloqués à l’entrée de la CNSS. Parmi eux, ses plus proches collaborateurs que sont Ibrahima Sory Cissé, directeur adjoint de la Communication, Henry Victor (directeur du département de la prévention), Lalamalan Kanté (conseiller personnel) et une certaine Mme Jeanne.

Focus de Mediaguinee

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.