Grâce présidentielle : voici les détenus qui pourraient être concernés…

Print Friendly, PDF & Email

Suite aux recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de décongestionner les prisons pour cause de Covid-19, la Guinée, à l’instar de nombreux pays du monde, s’apprête à élargir des détenus.

Selon une source généralement bien informée, cette remise de peine est en cours d’instruction au Ministère de la Justice chargé d’élaborer la liste des prisonniers à gracier.

« Nous travaillons minutieusement là-dessus. On va travailler de sorte qu’il n’y ait pas de faille. Nous n’allons pas quand même mettre sur la liste des auteurs de crime de sang et de faits très graves. Cette mesure pourrait concerner essentiellement les détenus pour infractions de droit commun. Ça y va de la sécurité du pays et de ses citoyens », dit notre source qui ajoute que le travail sera enfin soumis au chef de l’Etat pour approbation.

En février dernier, le président Alpha Condé a accordé la grâce de nouvel an à 233 détenus.

Focus de Mediaguinee

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.