Grand marché de N’zérékoré : plusieurs conteneurs et leurs contenus partis en fumée (images)

Print Friendly, PDF & Email

C’est un vaste incendie qui s’est déclaré hier soir au grand marché de N’zérékoré. Ce feu dont l’origine n’est toujours pas connue même si beaucoup de personnes indexent l’EDG et d’autres des groupes privés où panneaux solaires.

C’est au niveau de la grande colline du marché que ce feu a fait le ravage. C’est de là-bas d’ailleurs que se trouvent les vendeurs de produits cosmétiques, habits et autres articles.

Roger Lamah qui a été informé par ses proches de cet incendie a été surpris de constater qu’il a tout perdu. « C’est fini et totalement. Je suis revenu de Conakry avant hier. C’est hier donc j’ai mis toutes mes marchandises dans mon conteneur. Mais franchement, j’ai perdu tout. Plus de 80 millions de francs guinéens. Mais quoi faire ? Je m’en remets à la volonté divine », dira ce commerçant dans un ton pathétique.

Sur les lieux, c’est la  consternation et la désolation chez les commerçants. En pleure, Mamady Camara, vendeur de mèches, d’huiles et parfums a également tout perdu par le fait des voleurs. « Je suis venu pendant que le feu suivait son bon chemin et j’ai défoncé mon conteneur. Mais lorsque je suis rentré dedans, les gens qui se faisaient passer pour des secouristes ont dérobé toutes mes marchandises. Je suis abattu. Il faut que le gouvernement nous aide. Comment nous allons nourrir nos familles ? », s’interroge ce jeune.

Sur les lieux, toutes les autorités locales se sont rendues pour le constat ce matin. Amaragbé Camara, président de la chambre préfectorale du commerce a tout d’abord remercié les autorités à tous les niveaux pour leur implication.

« Moi je remercie toutes nos autorités. C’est grâce à eux que le feu a été vite maîtrisé mais aussi la population. Le fait de sécuriser d’abord le marché a été un ouf de soulagement. Vous imaginez que malgré cette situation, les gens voulaient voler encore les commerçants déjà sous le choc. Les sapeurs pompiers sont venus mais au marché il n’y avait pas de passage. Le marché est contigu. C’est pourquoi après ce dégât, nous allons faire de sorte qu’il ait des passages au marché.  Ce qui vont rester seront sécurisés », a-t-il expliqué.

Même analyse du côté de Moriba Albert Délamou, maire de la commune urbaine qui a annoncé que les mesures seront prises à cet effet.

Pour le moment, il est difficile de se prononcer sur le bilan exact. Mais en attendant, une équipe sillonne le marché pour faire l’état des pertes.

Amara Souza Soumaoro, Correspondant à N’zérékoré

+224 621941777

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.