Les greffiers suspendent leur grève pour trois mois

Après plus de trois semaines de paralysie des activités dans les tribunaux du pays, les greffiers ont  décidé de suspendre leur grève sur toute l’étendue du territoire national. L’annonce a été faite ce vendredi 29 juin 2018 à la mairie de Matoto. D’après Mamadou Dian Diallo, porte-parole du mouvement de grévistes, cette suspension fait suite à la médiation du président de l’association des magistrats de Guinée.

Selon Mamadou Dian Diallo, cette suspension de la grève vise aussi à faire le point . « Nous avons rencontré un facilitateur, en la personne de Mohamed Ali Thiam, le président de lassociation des magistrats de Guinée qui s’est porté volontaire dans la médiation pour résoudre la crise. Nous avons estimé quil est temps et nécessaire de faire un point sur la grève et daccorder une trêve à ladministration, même ne serait-ce que pour trois mois comme lavait souhaité le ministre de la Justice », a annoncé le porte-parole des greffiers.

Poursuivant, il ajoute que des résultats ont été obtenus. « Nous avons obtenu un arrêté de reclassement de nos aînés qui étaient dans la hiérarchie B, aujourdhui reclassés dans la hiérarchie A. Nous avons aussi obtenu des garanties suffisantes du médiateur en qui nous avons fait confiance. En ce qui concerne lapplication du statut particulier, il y a une commission paritaire qui est en train de travailler actuellement sur la fixation des indemnités », a affirmé Mamadou Dian Baldé.

Hormis les cinq suspendus par le ministre de la Justice qui ne pourront reprendre le travail qu’après trois mois (à moins qu’une décision contraire n’intervienne), tous les autres grévistes pourront reprendre le service dès le lundi prochain.

Maciré Soriba Camara

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire