Grosse colère du député Ousmane Gaoual contre Hadja Rabiatou Serah Diallo : ‘’nous disons que cette dame n’est plus à même d’être représentative …’’

Print Friendly, PDF & Email

Les manifestations de rue à Conakry, suite au mot d’ordre de grève lancé par certains syndicalistes du SLECG ne laissent personne indifférent.  Joint par la rédaction de MEDIAGUINEE ce mercredi matin, le député Ousmane Gaoual Diallo parle l’échec total du gouvernement dans la gestion de cette crise. Il a par la même occasion rappelé à l’ordre tout en condamnant fermement la déclaration faite à cet effet par la présidente du Conseil Economique et Social, Hadja Rabiatou Serah Diallo.

‘’Il est important de souligner des trois points essentiels. Le premier, c’est l’échec total du gouvernement à gérer cette situation parce qu’on nous a présenté des syndicalistes comme des marginaux et comme des gens qui ne sont pas représentatifs dans leur mouvement syndical. Et puis je trouve finalement que c’est eux qui ont emporté la majorité en tout cas des adhésions et de l’opinion populaire parce qu’ils sont largement suivi par les uns et les autres. Donc, il faudrait que le gouvernement en tire les conséquences. Donc en premier, c’est de venir avec l’humilité et rappeler les syndicalistes par des négociations avec des propositions concrètes capables de nous faire sortir de cette situation. Le deuxième, c’est la recrudescence de la violence comme moyen de régulation de l’expression populaire. Le gouvernement d’Alpha Condé se distingue encore une fois en assassinant les enfants qui sont venus juste soutenir de leurs enseignants dans cette manifestation qui est autorisée par les principes démocratiques qui régissent notre pays. Donc, c’est quelque chose de très regrettable de voir que la vie humaine continue de tomber lorsque l’expression démocratique se fait entendre’’ a-t-il déclaré.

Poursuivant,  le député de l’UFDG s’est dit indigné par la récente sortie de la présidente du CES, Hadja Rabiatou Serah Diallo. ‘’Le troisième, c’est cette immixtion inacceptable de Madame Rabiatou  Serah Diallo qui est une ancienne syndicaliste que j’ai entendu dire que la grève n’était pas bonne alors que c’est elle qui était l’égérie dans les mouvements de 2007 qui ont mis tout le pays en grève. Elle se permette de donner des leçons, c’est vraiment quelque chose a regretté.  La sortie de Hadja Rabiatou  Serah est regrettable et condamnable à tout point de vue parce que d’abord ce n’est pas son rôle et l’institution qu’elle est incarne n’a pas par la loi le rôle de médiateur de conflits sociaux. Donc, elle n’a rien à n’y faire. Si elle pouvait faire pression, c’est sur le gouvernement pour rappeler à ce gouvernement qu’il doit écouter le peuple de Guinée chaque fois que celui-ci  veut se faire entendre. Donc, ce n’est pas par la violence qu’on règle les problèmes sociaux. Contrairement à ça, elle a joué dans un premier temps en invitant et en s’associant de leur incarcération de syndicalistes. Il a fallu la réprobation populaire pour qu’elle revienne sur ses pas et demande leur libération. Donc, c’est quelque chose de très condamnable. C’est pourquoi, nous disons que cette dame n’est plus à même d’être représentative ou quoi que ce soit dans l’opinion  du peuple de Guinée’’, a regretté  l’honorable Ousmane Gaoual  Diallo.

Yaya  Dramé

+224 628380576

 

  1. On people 3 ans il y a
    Repondre

    Didon fermmme ton cuit

    • lalifan 3 ans il y a
      Repondre

      mon pote retourne a l’ecole tu est nul

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.