Guéckédou : Ibrahima, le jeune guinéen qui a électrifié tout son village

Print Friendly, PDF & Email

Certains disent de lui qu’il a “ramené la lumière dans les ténèbres de Bolodou”, une localité située dans la préfecture de Guéckédou (une subdivision de la région de Nzérékoré) dans le Sud-Est de la Guinée.

Excédé par la situation dans sa localité, Ibrahima Tounkara, enseignant de Mathématiques, a construit un micro-barrage hydroélectrique sur le marigot Gbasso, l’un des cours d’eau qui arrosent cette commune rurale.

Quand j’ai dit aux villageois que je comptais réaliser un mini-barrage hydroélectrique, personne ne m’a cru. J’ai économisé assez d’argent pour financer mon projet qui, aujourd’hui, profite à tous. Ibrahima Tounkara, Enseignant de Mathématiques

Son projet a été réalisé sur fonds propres. Les travaux lui ont couté environ 50 millions de francs guinéens (environ 3 millions de FCFA).

“Quand j’ai dit aux villageois que je comptais réaliser un mini-barrage hydroélectrique, personne ne m’a cru. J’ai commencé par vendre des panneaux solaires. J’ai économisé assez d’argent pour financer mon projet, confie-t-il.

Ibrahima n’y connaissait presque rien en hydraulique. Pour réaliser son mini-barrage, il a fait des recherches essentiellement sur Google.

“Je l’ai d’abord fait pour ma famille. Je savais que mes parents n’avaient pas d’électricité chez eux et je me suis dit qu’il fallait faire quelque chose, ne serait-ce que pour avoir de quoi charger leurs téléphones”, explique Ibrahima.

Aujourd’hui, le mini-barrage de Ibrahima Tounkara illumine pas moins de 90 foyers sur environ 94 que compte le village.

Selon les chiffres de la Banque mondiale, “un Africain sur deux n’a pas accès à l’électricité. De plus en plus, les énergies renouvelables et mini-réseaux s’avèrent être des pistes prometteuses, pour l’heure insuffisantes.

Source: BBC

 

  1. Sylla 3 ans il y a
    Repondre

    Quand un enfant est beni,Il fait la difference.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.