Connect with us

Politique

Guinée-Bissau : les opposants guinéen et sénégalais ont fait leurs choix

Published

on

Le second tour de la présidentielle du 29 décembre prochain en Guinée-Bissau se joue aussi en Guinée et au Sénégal. Après les accusations et contre-accusations des camps Domingos Simoes Pereira et Umaro El Mokhtar Sissoco Embalo, ce sont les opposants guinéen et sénégalais qui entrent dans la danse.

Cellou Dalein Diallo, donné proche du président Macky Sall pencherait visiblement pour le candidat du Madem.  Une photo du chef de l’opposition avec le candidat Embalo a fait le tour du web. Au même moment Ousmane Sonko, le principal opposant à Macky a appelé cette semaine les bissau-guinéens à voter massivement pour le candidat du PAIGC.

Dans une interview accordée à un média sénégalais, le candidat du Madem a ouvertement accusé le président guinéen Alpha Condé de rouler pour son adversaire Pereira, 56 ans, ex-chef du gouvernement, arrivé largement en tête au premier tour avec 40,13 % des voix. Une accusation démentie par des poches du président guinéen qui ont parlé de diversion.

Domingo Pereira de son côté a dénoncé sans tapage le soutien de Macky à son rival. Comme pour dire que Bissau se joue à Conakry et Dakar.

Noumoukè S.

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités