Guinée : la journée internationale des secrétaires et assistants de direction célébrée

Print Friendly, PDF & Email

A l’instar des autres pays du monde, la Guinée a célébré la journée internationale des secrétaires attachés de direction et assistants administratif ce jeudi 19 avril.

Organisée par le réseau des professionnels de secrétariat de Guinée  (REPROSGUI) sous le thème les pratiques du métier de secrétariat et la mondialisation , cette journée a été une occasion pour les professionnels du secrétariat de se retrouver et magnifier leur métier.

Pour Fatoumata 2 Doumbouya, le secrétaire est la pierre angulaire du fonctionnement de l’administration.

“Les rôles et responsabilités des secrétaires et assistants à des postes de service sont énormes. la secrétaire est la première personne de contact et la dernière personne de contact, elle est entre le public intérieur et le public extérieur, elle est le pilier de l’administration, elle est la pierre angulaire, et elle est incontournable, elle est la plaque tournante, elle est toutes les qualités qu’on peut lui attribuer. Les gens doivent savoir que le métier de secrétariat n’est pas n’importe quel métier, c’est un métier noble pour lequel on doit respect et considération” a dit la présidente de REPROSGUI, la structure qui a organisé cette journée dédiée aux secrétaires et assistants de direction.

La célébration de cette journée internationale des secrétaires en Guinée s’est déroulée en présence de plusieurs professionnels du métiers et autorités du pays.

Présente à cette cérémonie, Hadja Rabiatou Sérah Diallo, présidente du conseil économique et social (CES) a tenu a préciser que le secrétariat est un métier qui garde la mémoire de l’institution dans l’administration et dans les entreprises.

“Par rapport à cette journée, c’est un sentiment de satisfaction qui m’anime parce que moi même c’est ma formation d’origine. Je suis donc secrétaire de direction. C’est un métier noble, c’est un métier qui a de l’espoir, c’est un métier qui garde la mémoire de l’institution dans l’administration et dans les entreprises.  Certes aujourd’hui le monde évolue, mais je peux vous dire sans risque de me tromper que les robots ou les machines ne peuvent pas remplacer les secrétaires. Il y a des choses que les machines ne peuvent pas faire, tel que garder le secret, ensuite prendre les rendez-vous, rapprocher les uns et les autres au sein d’une entreprise. Il ne faut pas avoir honte d’être secrétaire, parce que c’est un métier noble, c’est un métier qui réconforte les uns et les autres, moi je suis toute fière que mon origine soit du groupe des secrétaires ”, a dit la présidente du conseil économique et social.

Cette cérémonie qui s’est déroulée dans l’enceinte de l’école nationale des secrétaires à Conakry, a connu une grande mobilisation des acteurs de ce métier et l’occasion a été mise à profit pour faire des exercices physiques de relaxation pour permettre aux secrétaires de garder une bonne forme dans leur travail si compliqué à tenir.

Thierno Sadou Diallo

(+224) 626 65 65 39

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.