Guinée : le forum des partis politiques (FPP) voit le jour

Print Friendly, PDF & Email

Au lendemain de la réunion du collectif des partis politiques (CPP) tenue ce lundi, 17 janvier, au siège de la CORED, à Dixinn, huit autres coalitions politiques se sont retrouvées chez mardi, 18 janvier, au siège de l’UFR pour former le forum des partis politiques.
Le forum né de la division du porte parolat du CPP est composé des coalitions politiques suivantes : le FNDC politique, la CPR, la COPED, l’AD, la CPA, l’APAD, la COPAM et GDE-CODEG.


Selon Aliou Bah, le porte-parole du jour, ces coalitions qui composent le forum des partis politiques ont décidé se réunir afin de : « poursuivre les travaux sur les différentes thématiques que nous avons identifié pour apporter notre contribution à la bonne marche de la transition. Ce sont des thématiques en rapport avec la constitution, l’organe de gestion des élections, le fichier électoral, le chronogramme et la durée de la transition entre autres », a déclaré Aliou Bah, du FNDC politique avant d’ajouter : « nous avons constitué des commissions qui sont entrain de travailler afin de rendre public et de déposer aux autorités de transition, les différentes propositions qui sont formulées par les uns et par les autres »
Le président de l’Union des forces républicaines (UFR) et membre du FNDC politique de préciser : « nous nous sommes réunis ici comme il l’a si bien dit, huit coalitions politiques et nous avons constitué un forum des partis politiques. L’objectif est de travailler sur les cinq (05) thèmes qu’il vient de citer. Une fois qu’on a fini de déposer nos propres rapports, nous allons répartir vers les autres pour dire est-ce que nous avons les mêmes points de vue sur la constitution, sur le fichier électoral. D’une façon ou d’une autre, nous allons nous retrouver puisque les thèmes sont les mêmes », a précisé Sidya Touré.
Par ailleurs, le président de l’UFR indique que le seul intérêt de toutes les plateformes de partis politiques est d’avoir des documents communs à déposer au CNRD.

Sadjo Bah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.