Guinée : anciens ministres, anciens hauts fonctionnaires et présidents d’institutions dissoutes sommés de quitter les domaines bâtis et non bâtis de l’État

C’était dans les tuyaux depuis quelques semaines et c’est désormais officiel. Les anciens ministres, anciens hauts fonctionnaires et présidents d’institutions dissoutes sont sommés de quitter les somaines de l’État.
A travers un communiqué lu à la télévision nationale ce dimanche 07 novembre, le premier ministre de la transition a demandé aux anciens ministres, présidents d’institutions dissoutes, anciens hauts fonctionnaires, de libérer les domaines bâtis et non bâtis de l’État qu’ils occupent.
« Il est demandé à l’ensemble des anciens ministres, aux anciens hauts fonctionnaires de l’Etat, aux membres des institutions dissoutes de libérer les domaines bâtis et non bâtis de l’Etat qu’ils occupent. Il est également demandé à tous les anciens ministres et les anciens hauts fonctionnaires des institutions de la république qui continuent à occuper les domaines bâtis et non bâtis de l’Etat de prendre attache avec le ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’aménagement du territoire et le secrétariat général à la présidence de la République », indique le communiqué de Mohamed Béavogui.
Selon le même communiqué, le gouvernement est entrain de procède à un inventaire de tous les biens immobiliers qui appartiennent à l’État depuis l’indépendance.
Par ailleurs, le ministère de l’urbanisme, de l’habitat et de l’aménagement du territoire et le secrétariat général à la présidence de la république sont chargés de l’application du communiqué.
Plusieurs anciens hauts dignitaires de l’ancien régime ont abandonné cette semaine des domaines de l’État qu’ils occupaient depuis des lustres.

Sadjo Bah

1 Commentaire
  1. MANZO 11 mois il y a
    Repondre

    Et dire que ce guignol là avait servi comme fonctionnaire au sein de l’administration onusienne, wallahi on se rend vraiment comme de la pourriture morale dans laquelle certains Guinéens se sont laissés aller.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.