Guinée-Malawi : la billetterie affiche un montant record !

Print Friendly, PDF & Email

Ce lundi 04 juillet, la salle de réunion de la Fédération Guinéenne de Football a servi de cadre pour la cérémonie de remise officielle du rapport de la billetterie du match Guinée – Malawi du 09 juin dernier à Conakry. 493.610.000 GNF, c’est le montant record communiqué par Mory Konaté le gérant principal de BillletFacile, l’entreprise qui avait bénéficié de la confiance des autorités de la Feguifoot pour innover la vente des billets de cette importante rencontre de qualification à la CAN 2023. Compte-rendu !

On se souvient que pour le match du Syli contre les Flammes du Malawi joué au stade GLC de Nongo, le public sportif avait été soumis à un processus d’achat électronique des tickets complètement innovante. Une première en Guinée, notamment dans le cadre des matchs de la sélection Nationale qui font souvent l’objet d’une grande mobilisation des populations de la capitale et de ses environs. Près d’un mois après cette rencontre soldée par une pénible victoire (1-0) des hommes de Kaba Diawara, l’heure est au bilan financier des recettes générées via une plate-forme en ligne mise en place.

En présence des cadres de la Féguifoot (le secrétaire général et sa suite), le représentant du ministre des sports et certains médias, le rapport détaillé des ventes en ligne et des ventes physiques effectuées a été présenté. Selon le gérant de BilletFacile, c’est un total de 14050 tickets qui ont été vendus au compte de la rencontre du 09 juin dernier au stade de Nongo. Soit pour une recette totale de 493.610.000 de francs guinéens générée. Après soustraction des commissions des entreprises impliquées dans l’opération des ventes, un chèque de 431.350.500 de francs guinéens signé de l’entreprise BilletFacile a été remis cet après-midi à Lansana Kabassan Kéita et à Djibril Kaké, respectivement Secrétaire Général de la Féguifoot et Directeur national adjoint des Sports qui n’ont pas manqué d’exprimer leur satisfaction face au professionnalisme et à l’innovation apportés dans le déroulement du processus des ventes et des contrôles des billets.

Nonobstant quelques défaillances liées au manque d’expérience des parties, mais aussi aux conditions sécuritaires inappropriées dans l’organisation du match, ces chiffres communiqués peuvent être considérés comme une prouesse à l’actif des organisateurs et surtout une première en matière de vente des billets pour les matchs internationaux en Guinée. Ajouté à cela, la cérémonie solennelle de restitution du rapport détaillé des ventes, comme pour dire que la Féguifoot (version CONOR) compte rompre désormais avec les vieilles et mauvaises pratiques qui ont longtemps caractérisées la gestion de la billetterie des rencontres de l’équipe nationale de Guinée. Une nouvelle méthode qui fera sans aucun doute la part des choses dans la répartition des intérêts des parties composées de SAM GBM (le gestionnaire du stade) (l’organisateur du match), la FEGUIFOOT et l’Etat Guinéen (bailleur).

Bernard Leno

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.