Guinée : ne violez pas la presse, faites-lui l’amour, tout simplement !

Print Friendly, PDF & Email

Meme dans les pays les plus durs, les autorités ferment les yeux sur certaines piques de la presse. Pour être plus précis, même les pires des médias méritent d’être choyés.

En Guinée, l’agression armée contre le groupe Djoma Média, samedi dernier agite le pays. Des hommes armés à la recherche, disent-ils, de véhicules volés à l’Etat (?) ont fait une descente musclée au groupe à Nongo. Le crime de la station, c’est d’appartenir à l’ancien intendant général de la Présidence de la République. Ces hommes armés et encagoulés ont dégainé sur la porte avant de s’introduire dans la cour. Sans se soucier un seul instant que des journalistes, techniciens, animateurs, vigiles et autres visiteurs, tous enfants du peuple, pouvaient être touchés par leurs folles balles. Ces « plus forts de la République », pour reprendre une expression de rue, veulent apparemment imposer la justice des vainqueurs. Ils oublient que les travailleurs de Djoma ne sont pas des objets du patron « Bill Gates, fut-il l’un des plus riches du monde. Ils ont aussi droit à la vie et à la protection de l’Etat. Ils travaillent pour leur pays et n’ont pour armes que le stylo, le micro ou la caméra. Vous devez les protéger.

Messieurs du CNRD, vous avez toutes les forces du pays entre vos mains. Convoquez qui vous voulez, mais ne le brutalisez pas. Demandez des comptes à qui vous voulez, mais ne le frappez pas. Renvoyez qui vous voulez, mais ne l’humiliez pas. Vous avez la Justice, faites-lui appel. Elle vous montrera le chemin le plus court. La Guinée et le monde vous regardent.

Mon colonel, refusez que des indélicats ternissent votre image de grand soldat qui mit fin au 3è mandat en République de Guinée, pour citer un célèbre intellectuel. C’est cela votre marque déposée. N’acceptez pas qu’on vous la vole. Ils veulent vous opposer à une opinion innocente. Restez donc ferme sur vos engagements: « la Guinée a besoin d’amour ». Alors, l’on n’a plus besoin de violer la presse, « on a juste besoin de lui faire l’amour, tout simplement ». N’est-ce pas, colonel-président? Paix en Guinée !

Noumoukè S.

2 Commentaires
  1. MANZO 6 jours il y a
    Repondre

    C’est bien fait pour vos gueules, vous journaleux alimentaires qui avaient cru opportunément qu’en vous taisant sur leur massacre perpétré le 05 septembre dernier et en liant une alliance diabolique avec ces criminels de masse que vous seriez épargnés et gratifiés!
    Or, ces nervis n’ont qu’un seul objectif: s’enrichir même si cela doit passer par l’élimination pure et simple de la moitié de la population guinéenne.
    Mais vous n’avez rien vu encore, comme vous aimez tant les putschistes, alors vous n’êtes qu’au tout debut de votre nuit de noce avec le diable!

  2. MANZO 6 jours il y a
    Repondre

    ERRATUM:
    C’est bien fait pour vos gueules, vous journaleux alimentaires qui aviez cru opportunément qu’en vous taisant sur leur massacre perpétré le 05 septembre dernier et en liant une alliance diabolique avec ces criminels de masse que vous seriez épargnés et gratifiés!
    Or, ces nervis n’ont qu’un seul objectif: s’enrichir même si cela doit passer par l’élimination pure et simple de la moitié de la population guinéenne.
    Mais vous n’avez rien vu encore, comme vous aimez tant les putschistes, alors vous n’êtes qu’au tout debut de votre nuit de noce avec le diable MDR!

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.