Habitat : c’est parti pour les travaux d’inspection des immeubles en construction à Conakry

Print Friendly, PDF & Email

Sur instruction du Président de la République, une mission d’inspection composée de cadres techniques du ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire et de représentants des ordres d’architectes et d’ingénieurs a sillonné ce vendredi 3 Août 2018, certains chantiers d’immeubles en construction dans la commune de Kaloum.

L’objectif de ladite mission était d’arrêter les travaux et inviter les propriétaires à venir avec l’ensemble de leurs dossiers dès lundi prochain au Ministère pour examen au niveau de la commission d’inspection mise en place pour la circonstance. C’est en présence du ministre Dr Ibrahima Kourouma et de ses proches collaborateurs.

Interrogé, le ministre a tenu à préciser : ‘’L’objectif que nous nous fixons, c’est ce que le Président de la République a toujours souhaité. C’est-à-dire de faire en sorte que le cadre de vie du guinéen soit descend. Vous savez bien qu’un incident malheureux s’est récemment au quartier Coronthie où un immeuble en construction s’est effondré. Et à cette occasion, le Président de la République a, dans son intervention demandé à ce que le Ministère de la Ville et de l’Aménagement du Territoire sur son instruction se déplace sur tous les chantiers d’immeubles en construction dans la ville de Conakry pour arrêter les travaux’’, dira-t-il.

Poursuivant, il fait savoir que ‘’cette instruction ferme du Président de la République est une instruction pour que nous travaillons de manière à ce que tout ce qu’il y a comme chantier aujourd’hui, nous ayant toutes les informations nécessaires. Vous savez, beaucoup de chantiers fonctionnent aujourd’hui de façon irrégulière parce que certaines choses ne sont pas précises à l’intérieur. Pour construire, il faut avoir un permis de construire, mais malheureusement ceux mêmes qui sont souvent les chantiers ne sont pas des cadres qualifiés. C’est pourquoi aujourd’hui nous sommes sortis avec l’ordre des architectes, l’ordre des ingénieurs et nous avons fait arrêter tous les chantiers sur instruction de Monsieur le Président de la République. Nous demandons à tous les propriétaires de chantiers de se présenter au niveau du Ministère de la Ville et de l’Aménagement du Territoire avec tous les documents. Et dans ces documents, nous allons voir non seulement s’il y a un titre foncier, mais quels sont les architectes et les ingénieurs qui ont contribué à l’élaboration de ces documents ? Nous avons vu à Coronthie ce qui s’est passé.’’

Plus loin, le ministre Kourouma a indiqué qu’ils veulent désormais qu’il y ait une synergie de tous ceux qui sont impliqués dans la construction. ‘’C’est pourquoi l’ordre des architectes et l’ordre des ingénieurs doivent être avec nous pour non seulement regarder le travail qui est fait, mais aussi nous rassurés que ce qu’on nous amène comme document, architecte ou ingénieur est qualifié…’’

Quant au représentant de l’ordre des architectes Mady Kaba, il a salué l’initiative du Président de la République, avant d’assurer que la contribution de sa structure ne fera pas défaut dans l’atteinte des objectifs visés. ‘’Nous sommes extrêmement satisfaits de cette démarche qui a été mise en place sur initiative du Président de la République(…) La réaction c’est de maintenant changer la manière des choses au niveau de la construction et de ne plus fonctionner sans respecter les règles.’’

Pour sa part, le représentant de l’ordre des ingénieurs, Moussa Camara a déploré l’absence des ingénieurs superviseurs des travaux et architectes superviseurs au niveau de tous les chantiers visités. Il a par ailleurs signifié que la venue des ordres d’architectes et d’ingénieurs auprès du département en charge de la Ville et de l’Aménagement du Territoire permettra de changer assez de choses dans le domaine de la construction dans tout le pays.

Par Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

 

 

 

3 Commentaires
  1. Lansana Souare 2 ans il y a
    Repondre

    toujours le médecin après la mort, depuis 8 ans au pouvoir il faut attendre qu’un immeuble s’écroule pour que le président donne instruction, toi ministre quel est ton travail quotidien ?

  2. MANZO 2 ans il y a
    Repondre

    Encore un autre feu de paille qui s’éteindra aussitôt qu’il s’était déclaré!
    En conséquence, ce petit comité fantoche s’érigera en brigade d’extorsion et jamais il sera question de réelle vérification technique, mais juste pour arnaquer les propriétaires comme à l’accoutumée dans ce pays.
    Ce pays semble être condamné à l’anarchie.

  3. Diakite 2 ans il y a
    Repondre

    Les paysans illettrés reflechissent mieux que ces gens-là.
    Cest de renflouer encore les poches. Profiter d’une situation chaotique pour se faire de l’argent. Ça renviendra a la même chose. Il n y aura pas de changement

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.