Habitat : la Guinée et SHS Holdings signent un accord pour la construction de 200 mille logements

Print Friendly, PDF & Email

Doté les Guinéens de logements sociaux reste l’une des préoccupations majeures du gouvernement guinéen. C’est dans cet ordre d’idée qu’il vient de signer avec l’entreprise ‘’SHS Holding’’ un accord pour la construction de 200 000 logements abordables sur le sol guinéen.

Ce qui va sans nul doute  contribuer à combler le déficit de logements grâce à des solutions novatrices, durables et abordables.

Selon nos informations, tous les logements seront construits en partenariat avec SHS Holdings et bénéficieront des dernières technologies en matière d’énergie renouvelable et de prévention des maladies.

« Au moins 100 000 de ces nouveaux logements seront destinés à des agents de l’Etat, et leur paiement se fera par prélèvement mensuel à la source sur les salaires. Cet accord est le dernier en date de l’Initiative d’investissements de l’UNOPS dans le domaine des infrastructures durables (S3I), qui verra également des projets similaires réalisés dans plusieurs pays sur trois continents. Les nouveaux logements bénéficieront des dernières technologies en matière d’énergie renouvelable et de prévention des maladies, notamment de panneaux solaires, de solutions de valorisation énergétique des déchets et de revêtements anti-moustiques », nous apprend-on.

De source bien informée indique que dans le cadre de l’accord signé aujourd’hui, l’UNOPS et SHS Holdings chercheront à mobiliser les ressources nécessaires à la mise en œuvre de cette initiative auprès de tiers investisseurs. La valeur nette du projet, basée sur le prix de vente des logements une fois construits, est estimée pouvant s’élever jusqu’à huit milliards de dollars. SHS Holdings mettra à disposition sa technologie de pointe et supervisera la construction des logements par des entrepreneurs qualifiés. L’UNOPS apportera des avantages comparatifs dans ses domaines d’expertise (tels que mandatés par l’Assemblée générale des Nations Unies), notamment les infrastructures, les achats et la gestion de projet.

« Le gouvernement de la Guinée choisira et octroiera des terrains pour d’éventuels développements immobiliers et contribuera à la création d’un environnement propice aux investissements étrangers directs et aux financements hypothécaires. »

S’exprimant au sujet de cet accord, le Premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana a tenu à préciser :

« Sur instruction de Monsieur le Président de la République, le gouvernement a inscrit sous mon autorité le programme présidentiel de construction de logements abordables dans l’ordre de ses priorités, considéré comme un vecteur essentiel pour lutter contre la pauvreté et favoriser l’inclusion économique et sociale. Ce projet constitue un appui important pour le programme de logement abordable défendu par le gouvernement, qui est à la fois intensif en main-d’œuvre et en capital, représentant donc un stimulus économique qui aura un effet positif sur la réduction du chômage dans le pays. Il contribuera grandement à libérer des avantages considérables pour l’économie […] Il favorisera ainsi une transformation structurelle dans la vie des ménages, impulsera davantage la croissance et contribuera à la réduction de la pauvreté », dira-t-il.

Quant au secrétaire générale adjointe des Nations Unies et Directrice exécutive de l’UNOPS, Grete Faremo, elle n’a pas tardé de mentionner : « Nous sommes ravis d’accueillir la Guinée dans la famille de l’Initiative S3I. Des partenariats public-privés novateurs comme celui-ci amélioreront considérablement le bien-être et la qualité de vie du peuple guinéen… »

De son côté,  Vitaly Vanshelboim, Sous-Secrétaire général des Nations Unies et directeur général de l’Initiative S3I s’est réjoui de l’initiative avant d’indiquer : « Contribuer à améliorer l’accès à des logements abordables pour la population de la Guinée est un grand honneur. L’UNOPS est déterminé à trouver de nouveaux moyens pour financer des activités de développement inclusives, résilientes et durables qui ont des effets sociaux, économiques et environnementaux positifs. »

Pour sa part, le ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire s’est réjoui des retombées anticipées de cet accord, avant de déclarer : « Nous sommes heureux d’avoir comme partenaires l’UNOPS et SHS, qui se sont engagés à travers cet accord à aider à combler le déficit de logements en Guinée. Ce programme, qui vise à créer plus de 50 000 emplois, contribuera significativement à la réduction du chômage. A travers ce partenariat, la Guinée tirera tous les avantages liés au développement d’un programme immobilier de cette envergure, et ce dans toute sa dimension technique, financière, sociale et économique », dira entre autres Dr Ibrahima Kourouma.

A noter que l’annonce porte à 1,3 millions le nombre total de logements abordables qui seront construits dans le cadre de l’Initiative S3I au cours des dix prochaines années.

« L’Initiative S3I vise à éliminer les obstacles et à créer des possibilités attrayantes pour inciter le secteur privé à investir dans des projets de développement à long terme, notamment en matière de logements abordables, d’énergies renouvelables et d’infrastructures de santé », nous informe-t-on.

Youssouf Keita

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.