Habitat : les consultations régionales pour le développement de la politique urbaine nationale lancées, à Conakry

Dans le cadre de la mise en œuvre concertée du Projet SANITA Villes Durables financé par l’Union européenne, le département en charge de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire à travers la direction nationale de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme (DATU), en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour les Etablissements Humains (ONU-Habitat), organise à partir de ce 29 juillet au 20 août 2022, une mission dédiée à l’organisation d’Ateliers dans les régions administratives du pays.

C’est à travers un point de presse que le ministre de tutelle, Ousmane Gaoual Diallo qui avait à ses côtés certains de ses cadres techniques et des représentants du Projet SANITA Villes Durables a donné le coup d’envoi de cette séries de consultations régionales ce vendredi 29 juillet 2022, dans les locaux de son département.

Ces dites consultations régionales dans les sept (7) régions administratives du pays seront conduites et animées par une équipe conjointe de la DATU et d’ONU-Habitat. Et elles (consultations) visent à partager les réalités et perspectives du développement urbain de Guinée en partant du diagnostic réalisé en 2020 suite au premier forum urbain national.

« Il s’est agi au cours de ces travaux, de mobiliser les parties prenantes concernées par le développement urbain pour faire un état des lieux de l’urbanisation, mettre en exergue ses enjeux et défis en vue d’un développement national durable et inclusif. Ces exercices ont conforté la nécessité d’aller vers l’élaboration d’une politique urbaine nationale pour créer un cadre de référence permettant de penser, d’anticiper et d’agir en matière d’urbanisation », nous informe-t-on.

Selon nos informations, ces consultations régionales qui démarrent donc ce 29 juillet ont pour but d’examiner les liens entre le diagnostic urbain et la politique urbaine nationale ; d’identifier et répertorier les préoccupations régionales et locales sur le développement urbain ; d’identifier les initiatives régionales et locales à intégrer dans le plan d’actions de la politique urbaine nationale ; de recueillir les préoccupations et propositions de solutions pour le suivi et l’élaboration de la mise en œuvre de la politique urbaine nationale.

A en croire le ministre Ousmane Gaoual Diallo, depuis plusieurs décennies, l’urbanisation est un fait à l’échelle mondiale avec déjà, plus de la moitié de la population qui habitent les villes.

« Les prévisions de tous les organismes qui travaillent sur ces questions s’accordent sur le fait que l’urbanisation ira croissante et se produira essentiellement dans les pays en développement, en Asie et en Afrique, et dans des villes loin d’être prêtes à accueillir autant de populations, fautes d’infrastructures urbaines adéquates (…) Notre pays, la Guinée ne fait pas exception avec un taux d’urbanisation de 36,4%. Chacun de nous, ici à Conakry et également ailleurs dans nos régions, peut aisément constater ce qu’est vivre dans une ville non préparée à l’urbanisation », dira-t-il entre autres.

Poursuivant, il fera savoir que dans chaque région, il sera organisé un atelier placé sous le patronage du Gouverneur de région pour échanger sur les réalités de l’urbanisation et discuter des priorités régionales.

« Ces ateliers seront suivis d’un atelier national prévu à Conakry consacré à la restitution de ce qui aura été dit et décidé dans les différentes régions ainsi qu’aux options de la politique urbaine nationale… »

A noter que ces consultations régionales vont enregistrer la participation de près de trois cent (300) personnes ressources. Soit quarante-cinq (45) en moyenne par atelier régional.

Youssouf Keita

+224 622285400

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.