Connect with us

A la Une

Habitat : un bidonville de Kaloum rasé par le Ministère de la Ville

Le long des rails au niveau de Petit Bateau à Coronthie, dans la commune de Kaloum a été débarrassé ce mardi 26 mars, des constructions anarchiques. L’opération été pilotée par le Ministère de la Ville et de l’Aménagement du Territoire en partenariat avec le gouvernorat de Conakry.

Présent sur les lieux en compagnie d’une forte délégation de son département, le ministre Dr Ibrahima Kourouma a rassuré que l’opération en cours se poursuivra pour récupérer toutes les zones occupées illégalement, à Conakry.

« Nous sommes en train de travailler pour faire respecter les instructions du Chef de l’Etat. Le programme du Président de la République, chacun de nous le connait. Ce qui est assigné au Ministère de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, c’est de faire en sorte que nous fassions en sorte que les zones réservées de l’Etat soient récupérées et que nous fassions en sorte que le cadre de vie de chaque guinéen soit descend. Nous sommes aujourd’hui aux alentours du Port pour un déguerpissement qui concerne les gens qui sont venus s’installer illégalement. Je précise que c’est la sixième fois qu’ils sont venus s’installer là. D’autres ministres et maires avant moi ont fait des déguerpissements à cet endroit, nous venons donc aujourd’hui pour la sixième fois faire le déguerpissement ici. Vous savez, le Port représente aujourd’hui pour le Président de la République, Pr Alpha Condé un enjeu et déjà au niveau de ce Port, chacun de nous sait les investissements qui ont été faits par le Chef de l’Etat. L’objectif du Président de la République est de faire en sorte que le Port de Conakry soit un Port essentiel et cela ne peut pas se faire s’il n’y a pas d’espaces. Je crois que Chacun de nous sait aussi que dans l’objectif du Chef de l’Etat qu’il y a Grand Vision Conakry 2040 qui, naturellement, engagera des réaménagements au niveau de la ville Conakry, surtout au niveau de la zone portuaire. Il va y avoir une pénétrante, nous allons faire une amélioration de la ligne ferroviaire et il y a des travaux qui vont bientôt commencer ici. Et il ne faudrait pas que cela soit empêché par la présence des personnes qui sont venues s’installer de façon illégale ou désordonnée. Ce que nous faisons aujourd’hui, c’est de faire en sorte que ce déguerpissement ait lieu afin qu’il y ait des espaces et que le travail puisse commencer. »

Poursuivant, il dira que ce déguerpissement effectué vise aussi dans le cadre de la préservation des vies des personnes qui y habitent. « Le Président de la République a une vision, c’est l’amélioration du cadre de vie du guinéen et de protéger tous les Guinéens. On ne peut pas être dans une situation où les gens viennent s’installer à 2 mètres et parfois même à 50 centimètres des rails. Je pense que même s’ils ne sont pas conscients, mais l’Etat est dans l’obligation de faire en sorte que ces personnes là et leurs enfants aient la vie sauve. Donc, je crois que ce déguerpissement rendre dans ce cadre. Je tiens à préciser que 80% des activités commerciales émanent du Port. L’objectif aujourd’hui du Chef de l’Etat, c’est de faire en sorte que les pays voisins comme le Mali et Burkina Faso puissent profiter du Port de Conakry. Et cela ne peut pas se faire si on les efforts d’agrandissement du Port ne sont pas faits. Ce programme d’agrandissement est en cours et nous allons tout faire pour accompagner ce programme phare », dira entre autres le ministre Kourouma, avant d’indiquer qu’il y aura non seulement des programmes précis qui vont être fait sur les zones dégagées, mais aussi qu’il y aura des surveillances régulières qui seront faites sur toutes les zones dégagées.

Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook