Hadja Rabiatou Serah Diallo à propos du CES: “on n’est pas payé, c’est du bénévolat qu’on est en train de faire”

Print Friendly, PDF & Email

Lors d’une rencontre entre son institution et les syndicalistes de l’éducation, la présidente du conseil économique et social (CES), Hadja Rabiatou Sérah Diallo a répondu aux détracteurs qui accusent les membres de son institution de percevoir plusieurs millions de francs guinéens comme salaire à la fin de chaque mois.

‘’On n’est pas payé, c’est du bénévolat qu’on est en train de faire. Nous n’avons pas de salaire alors que dans la sous-région, les conseils économiques et sociaux, même la France, ils sont des primes  mensuelles. Nous, nous n’avons pas de primes mensuelles”, dira entre autres Hadja Rabiatou Serah Diallo, avant de préciser :

‘’Nous n’avons pas de véhicules qui sont mis à la disposition du conseil économique et social. Nous marchons dans nos véhicules personnels parce que nous travaillons pour la nation, pas pour un homme ni pour un système’’, a insisté l’ancienne syndicaliste.

Plus loin, elle a tenu à préciser : ‘’Nous voulons qu’il ait la paix. Et nous voulons que la graine de la démocratie qui a été plantée en République de Guinée puisse germée. Mais nous savons ce qu’on nous dit. On nous accuse de tous les mots. Mais, je vous dis encore qu’au niveau du  conseil économique et social, notre conscience ne nous reproche de rien, absolument rien, nous faisons notre travaille…’’

Il faut signaler que le député Ousmane Gaoual Diallo a déclaré récemment que la présidente du CES, Hadja Rabiatou Sérah Diallo à une caisse noire de quatre (4) milliards de francs guinéens.

Par Elisa Camara                             

+224 654 95 73 22           

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.