Connect with us

Politique

Hady Barry à l’AG du RPG : ‘’c’est l’opposition qui a introduit l’idée d’une nouvelle constitution en Guinée’’

L’assemblée générale hebdomadaire du parti présidentiel (RPG Arc-en-ciel) de ce samedi 25 mai, était essentiellement axée sur des commentaires relatifs à la nouvelle constitution qui sera bientôt soumise au referendum.

Prenant la parole pour la circonstance, Hady Barry du bureau politique national du parti a fustigé certains propos des leaders de l’opposition, avant d’expliquer le bien fondé pour la Guinée de se doter une nouvelle constitution. Lisez !

‘’La personne la plus indiquée par les lois de la République de Guinée pour demander au peuple de Guinée s’il voudrait changer sa constitution, c’est bien celui qui a été élu au soufrage universel par le peuple souverain de Guinée’’

« Ces derniers temps, nous avons entendu beaucoup de propos dans la cité. Pourquoi tant d’agitations dans la cité ? Pourquoi le projet d’une nouvelle constitution pose problème à certains ? Au jour d’aujourd’hui, je pense que la personne la plus indiquée par les lois de la République de Guinée pour demander au peuple de Guinée s’il voudrait changer sa constitution, c’est bien celui qui a été élu au soufrage universel par le peuple souverain de Guinée. Alors, ce que je demanderais à tous ceux qui sont contre une nouvelle constitution, c’est d’arrêter d’insulter, d’arrêter de faire des intimidations et d’arrêter de proférer des malédictions. Parce qu’on nous a appris que quand tu insultes quelqu’un et qu’il ne te répond pas, l’injure va faire le tour de la terre pour revenir là où elle était sortie.

‘’la nouvelle constitution appartiendra au peuple souverain de Guinée’’

Est-ce que nous voulons ? Nous voulons une nouvelle constitution non pas pour Paul, non pas pour pierre, mais pour le peuple de Guinée si ce peuple de Guinée voudrait changer sa constitution actuelle. Où est le problème ? Franchement, je ne vois pas où est le problème. Est-ce que cette novelle constitution appartiendra au RPG Arc-en-ciel ? Est-ce qu’elle appartiendra à une autre formation politique ? Cette constitution appartiendra à qui ? Elle appartiendra au peuple souverain de Guinée.

‘’L’opposition a raison d’introduire l’idée d’une nouvelle constitution en Guinée’’

Si vous remarquez bien, la nécessité de changer cette constitution a été perçue d’abord par l’opposition. Parce que vous savez, depuis trois ans, on parle de 3è mandat, on parle de changement de constitution. Et généralement lorsqu’on parle d’une chose de façon répétitivité ou récurrente, c’est qu’il y a un problème à ce niveau. Donc, finalement, qui a introduit l’idée d’une nouvelle constitution en Guinée ? C’est l’opposition guinéenne qui en a beaucoup parlé. Et je crois que l’opposition a raison d’introduire l’idée d’une nouvelle constitution en Guinée. C’est pour cette raison que le RPG Arc-en-ciel a longtemps attendu. Finalement qu’est-ce qu’on a constaté ? C’est que l’opposition a eu raison d’introduire ce débat parce que ce débat a finalement intéressé le peuple de Guinée et aujourd’hui, ce peuple de Guinée est en train de se mobiliser pour dire oui, l’opposition, vous avez raison de poser ce problème. Le président Alpha Condé n’a pas le choix, il n’aura pas le choix, si le peuple veut une nouvelle constitution, il sera obligé de proposer cette nouvelle constitution au referendum.

‘’Comme ils ont trouvé hier leur président bon, nous aussi nous trouvons notre président d’aujourd’hui très bien’’

Il y a l’un de nos opposants, le plus prestigieux parmi les opposants avait dit hier qu’il avait soutenu le projet d’une nouvelle constitution qui devait permettre au Général Lansana Conté d’avoir un nouveau septennat. On lui a demandé pourquoi ? Il a dit parce qu’il était le meilleur. Alors si hier, certains qui étaient au pouvoir ont pensé que le Général Lansana Conté était si bon qu’on pouvait lui accorder un nouveau mandat, pourquoi aujourd’hui ça poserait problème. Comme ils ont trouvé hier leur président bon, nous aussi nous trouvons notre président d’aujourd’hui très bien…

‘’Le peuple de Guinée est libre d’accepter tout comme le peuple de Guinée est libre de dire non…’’

Pourquoi nous voulons une nouvelle constitution ? L’ancienne constitution n’a pas été soumise au peuple de Guinée. Ceci étant, nous respectons cette ancienne constitution parce qu’elle nous a permis de sortir d’une situation difficile et élu deux fois un président de la République et une Assemblée nationale (…) Aujourd’hui, nous avons élaboré une nouvelle constitution que nous allons soumettre au peuple de Guinée. Le peuple de Guinée est libre d’accepter tout comme le peuple de Guinée est libre de dire non, nous préférons la constitution actuelle. Le problème est qu’en réalité, ceux qui s’agitent ne s’agitent pas dans l’intérêt du peuple de Guinée. Ce sont des calculs politiques et politiciens.

‘’A titre personnel, je souhaiterais que la durée du mandat du Chef de l’Etat soit allongée’’

Ce que je demanderais à nos frères d’en face, c’est de mettre la balle à terre, d’arrêter d’injurier et d’arrêter de faire des menaces. Nous voulons une nouvelle constitution pour donner de l’élan au développement de la Guinée. Nous voulons une nouvelle constitution, pour que le président qui sera issu du soufrage universel ait le temps matériel pour travail (…) Alors, à titre personnel, je souhaiterais que la durée du mandat du Chef de l’Etat soit allongée, je souhaiterais que la durée du  mandat des députés soit allongée… »

Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook