Hérico (Lélouma) : vigile précaire, Boubacar, 27 ans, s’immole par le feu 

Print Friendly, PDF & Email

Tout a commencé le lundi, 04 mai dernier, jour où il s’est aspergé du liquide inflammable et a mis le feu à ses vêtements. Il s’agit de Boubacar Bah, 27 ans, originaire de la sous – préfecture de Hérico, dans Lélouma, vigile de son état. Selon ses proches, le jeune a justifié son geste par ses conditions de vie précaire. Car depuis 5 ans il était déréglé mentalement, une situation qu’il ne supportait plus, et menaçait chaque fois de mettre un terme à ses jours. Des menaces qu’il a mises à exécution vendredi, 08 en s’immolant par le feu.

Sur le film du suicide, le frère de la victime Mamadou Benthé Diallo, joint par Mediaguinee explique : « c’est le lundi dernier que Boubacar s’est aspergé d’essence sous le prétexte qu’il avait des maux de ventre. Au moment des faits, la coépouse de sa mère l’a surpris mais ignorant que c’était de l’essence. Elle lui dit : “Ah Boubacar, tu ne jeûnes pas, ou bien le ramadan te fatigue ? Tu verses de l’eau sur toi à l’heure-là ?”  Immédiatement il a allumé une allumette et la jette sur son corps. Il portait un t-shirt synthétique qui a complètement brûlé et a pris son corps. La dame qui a assisté à la scène appelle au secours, le voisinage est venu verser de la poussière sur le jeune pour éteindre le feu. Lorsque Boubacar tentait d’enlever son t-shirt, presque tout en plastique il s’est également brûlé la tête. Après la maîtrise du feu, le jeune s’était déjà brûlé de la tête aux hanches. Malgré les traitements dans la nuit du jeudi à vendredi, aux environs de 04 heures du matin, Boubacar rend l’âme”.

Sur les raisons de ce suicide, notre interlocuteur d’affirmer : « c’est à cause de ses conditions de vie qu’il s’est suicidé. Depuis 5 ans, il est un déréglé mental, et chaque fois il menaçait de mettre fin à ses jours. Comme sa folie n’était si forte, on n’y croyait pas trop. Mais, on avait quand même pris des mesures pour enlever tout objet métallique ou corde dans sa chambre. Sa mort a vraiment surpris tout le monde. Puisqu’il travaille comme vigile pour la société orange”.

Boubacar a été inhumé vendredi 08 mai dernier aux environs de 13heures à Hérico.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

 

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!