Hivernage : ces axes routiers dégradés de Kankan…

Print Friendly, PDF & Email


En cette saison des grandes pluies, certains axes routiers de la commune urbaine de Kankan, 2è vill3 du pays,deviennent de plus en plus impraticables. C’est le cas entre autres des quartiers Banankoroda, Salamani, Briqueterie et Missira où les eaux stagnantes et boues géantes empêchent les détenteurs d’engins roulants  de se déplacer. 

Kaba Traoré, un citoyen du quartier Banankoroda, explique le calvaire : « nos difficultés sont énormes ici, avec la pluie, la boue nous fatigue beaucoup ce qui rend la circulation difficile, si c’est la saison sèche aussi, c’est la poussière qui nous gène, on est obligé de porter des bavettes pour ne pas tomber malade. Il ya trop de difficultés. »
La présence de ces boues et eaux stagnantes dans les coins et recoins de ce quartier à un impact négatif sur la rentabilité des gérants des magasins de ventes. Moriba Kourouma.
« S’ils disent aux citoyens de payer des taxes, ils doivent aussi leur faire face, ils n’ont qu’à réparer ces ruelles même si ce n’est pas à 100%, mais pour un peu diminuer la souffrance de la population. » Lançant un appel aux autorités afin de leur venir en aide.
« La dégradation des routes en cette période paralyse la circulation des personnes, ça fait que certains de nos clients devient notre magasin à cause de la boue, hivernage ou pas c’est comme ça ici, ca nous fatigue »,
Outre donc l’envahissement de certaines voies du centre-ville par les ordures, il faut ajouter la dégradation de plus en plus poussée des routes dans de nombreux quartiers de Kankan. Ce qui en rajoute aux difficultés des usagers surtout détenteurs d’engins roulants. 
Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.