Hôpital régional de Kindia: elle accouche des jumeaux, une inconnue lui vole un

C’est un fait rarissime qui vient de se produire au sein de l’hôpital régional de Kindia. Un nouveau-né a été volé par une dame ce mercredi matin 29 juin 2022.

Selon nos informations, c’est suite à une opération césarienne que Mabinty Soumah a eu des jumeaux, tous des garçons.

Couchée dans un état instable, l’un de ses bébés a été volé par une inconnue.
Cette famille vient du secteur Rambaly dans le district de Bokaria. Se plaignant de douleurs prénatales, Mabinty Soumah a effectivement donné naissance aux jumeaux, tous des garçons. Seulement, elle n’a qu’un pour le moment.

Aminata Camara, accompagnante de la mère revient sur les circonstances : « c »est hier quand la mère de ces enfants a ressenti des douleurs au ventre et nous sommes venus directement ici à l’hôpital la soirée. Après l’examen, ils nous ont dit que la mère n’a pas assez du sang dans son coprs, en plus elle est fatiguée donc il lui faut une opération césarienne. C’est ainsi, elle a subi cette opération et a finalement eu des jumeaux, tous des garçons. Après l’accouchement, les gens présents nous aidaient, on ventilait la mère et tout. Il y avait une dame qui y était et disait que c’est sa sœur qui a accouché et qui est alitée mais pour elle ça va. Donc, elle s’est mise à nous aider. Nous avons même passé la nuit ensemble. Et le matin, je me suis levée pour aller à la pompe laver les habits souillés par le sang. Moi je suis partie avec les habits à la pompe. C’est à mon retour que j’ai demandé aux autres le bébé et elles m’ont dit que la dame qui était là pour nous aider a pris le bébé et m’avait suivi, j’ai dis non elle n’est partie là ou j’étais. Nous l’avons cherchée partout sans trace. C’est comme ça elle a volé le bébé ».
Les responsables de l’hôpital régional de Kindia notamment aux services de gynéco-obstétricales confirment ce vol.

Selon eux, des enquêtes sont déjà en cours pour retrouver le bébé de Mabinty Soumah.

« Ce matin, nous avons enregistré un incident critique, une patiente qu’on a reçue pour un accouchement distocique accompagnée par une accoucheuse villageoise mais le problème, il se trouvait que le premier jumeau était en mauvaise position et l’accouchement ne pouvait pas se passer par voie basse. Donc on a fait une indication de césarienne et elle s’est bien passée et tous les deux jumeaux étaient vivants. D’habitude, après un accouchement les enfants on les garde dans la salle d’accouchement pour les mettre en observation, donc, il y a un temps requis pour ça. Après cette période, on remet l’enfant aux parents, c’est-à-dire au compagnant direct qui est le répondant pour l’intervention. Donc, ils ont mis les deux jumeaux à la disposition des parents. Ils ont mis les deux bébés auprès de leur maman. En rentrant dans la salle d’hospitalisation, il y a un banc, l’accompagnante dit avoir vu une dame assise, elles se sont fait connaissance, elle a continué à épauler l’accompagnante. Pour le personnel, elle fait partie des membres de la famille parce que même quand les enfants pleurent, elle venaient s’occuper d’eux. Elles ont même passé la nuit ensemble. C’est le matin, qu’elle aurait pris le bébé et prendre la fuite. La direction a été mise au courant, et le directeur a informé les autorités. Donc les gendarmes sont venus pour les premières enquêtes », a dit Docteur Moussa Kolié Clavert, chef de service adjoint aux ux services de gynéco-obstétricales de l’hôpital régional de Kindia.

Aux dernières nouvelles, ce bébé volé est toujours dans la nature. Aucune information rassurante n’a filtré concernant la dame qui se serait faufilée avec l’enfant de Mabinty Soumah. Les parents comptent saisir le tribunal de Kindia. Affaire à suivre…
Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia
+223 623 08 09 10

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.