Hospitalisation de Madic100 frontière : l’ordonnance du juge toujours pas exécutée (Me Béa)

Print Friendly, PDF & Email

Censé être depuis la semaine dernière à la clinique Pasteur sur ordonnance du doyen des juges d’instruction du tribunal de première instance de Dixinn, le blogueur guinéo-canadien, Mamadi Condé “Madic 100 frontière, est toujours retenu à la maison de Conakry.

Interrogé par Mediaguinee, Me Salifou Béavogui a indiqué mardi que « notre client continue toujours d’être retenu à la Maison centrale de Conakry sans aller à la clinique. Il se tord de douleurs à tout moment. Nous demandons humblement qu’il soit admis à l’hôpital pour des fins de traitement. Surtout que le juge d’instruction a déjà décidé dans ce sens. C’est depuis la semaine dernière que nous avons envoyé la copie au régisseur de la prison civile. Donc l’inquiétude est vraiment grandissante”.

Souffrant de maux d’oreilles et de douleurs abdominales, Madic100 frontière avait refusé de se faire soigner à l’hôpital Ignace Deen.

Elisa Camara

+224 654 94 7322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.