Hôtellerie et Tourisme : quand le ministre Thierno Ousmane demande une augmentation budgétaire de 177%

Print Friendly, PDF & Email

Devant les élus du peuple pour présenter le bilan des activités de son département ce mardi décembre 2017, le ministre d’Etat de l’hôtellerie, du tourisme et de l’artisanat a demandé une augmentation de 177, 05% de son budget pour l’exercice 2018.

Pour mener les activités de son Ministère, Thierno Ousmane Diallo prévoit une dotation budgétaire de quarante six milliards cinq cent quatre-vingt-huit millions cinq cent cinquante un mille francs guinéens (46.588.551.000 GNF) en 2018 contre seize milliards huit cent treize millions deux cent soixante deux mile francs guinéens (16.813.262.000 GNF) en 2017

Le Ministère du tourisme compte faire plusieurs activités pour l’exécution de ce budget au titre de l’exercice financier 2018. Ces activités sont entre autres: la finalisation de la mise en place d’une nouvelle politique sectorielle du tourisme, l’élaboration et la mise en œuvre  du schéma d’aménagement touristique du territoire national, le suivi du programme  d’infrastructure et équipements dans les différentes branches de l’hôtellerie, du tourisme et de l’artisanat en cours de réalisation sur le terrain, l’achèvement de la réhabilitation de la cité Niger de Faranah et le démarrage du projet de construction du campement touristique de Baro (Kouroussa)

Le ministre a indiqué qu’une bonne partie de ce budget sera consacrée aux traitements et salaires, aux achats de biens et services mais aussi aux subventions et transferts.

Thierno Sadou Diallo

626 65 65 39

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.