IBK victime d’un malaise à Marrakech

Print Friendly, PDF & Email

Le président du Mali Ibrahim Boubacar Keita a été victime d’un malaise vagal à son arrivée au Maroc où il doit participer au sommet de la COPP22.

Le chef de l’Etat malien a eu ce malaise le 14 novembre suite à une accumulation de fatigue, indique la présidence malienne. Il a observé un repos mardi sur le conseil de ses médecins.

IBK pourra reprendre ses activités mercredi 16 novembre, selon la présidence du Mali.

VOA

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.