Ibrahima Diallo (FNDC): ”bien avant sa condamnation, Foniké Menguè a tenu à me dire de tenir bon »

Print Friendly, PDF & Email

Peu de temps après la condamnation de Oumar Sylla alias “Foniké Menguè”, membre du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), par le Tribunal du Première Instance de Mafanco, ce jeudi 28 janvier 2021, à 11 mois de prison ferme, pour des faits “de provocation directe à un attroupement non armé” Ibrahima Diallo, compagnon de lutte de Oumar Sylla, a accordé une interview téléphonique à Mediaguinée. Lisez…

« Ce n’est pas la justice qui a condamné Oumar Sylla “Foniké Menguè”, c’est une décision de M. Alpha Condé qui a condamné Oumar Sylla. Ce monsieur Alpha Condé qui a décidé de condamner l’honnête citoyen (Oumar Sylla, ndlr) qui mène un combat noble contre son troisième mandat. Bien avant sa condamnation, il a tenu à me dire de tenir bon, de continuer le combat jusqu’à la victoire finale. Il a le moral fort, il a le moral haut. Je crois que c’est M. Alpha Condé qui souffre, dans sa conscience, de cette condamnation de Oumar Sylla alias “Foniké  Menguè” », a-t-il confié à Mediaguinée

Mamadou Yaya Barry

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.