Connect with us

A la Une

Ibrahima Kourouma aux élus locaux de Matam : ‘’nous n’allons plus permettre aux gens de faire ce qu’ils veulent sur le sol’’

Le ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, Docteur Ibrahima Kourouma poursuit sa tournée dans les différentes communes de Conakry pour rencontrer et échanger avec les élus locaux et chefs de quartiers afin d’avoir une même vision dans le cadre du développement de Conakry.

Après Kaloum et Dixinn, il était ce vendredi 15 mars, en compagnie du chef de cabinet du gouvernorat de Conakry et ses cadres techniques, à la Mairie de Matam où il y a eu une séance de travail avec l’ensemble des élus locaux de cette commune. Devant une foule de conseillers et de travailleurs de ladite commune, le ministre a expliqué les raisons de son déplacement en ces termes : « Nous  sommes devant vous aujourd’hui pour vous expliquer la nécessité de travailler de façon collégiale avec les cadres des départements de l’Administration du Territoire, de la Ville et de l’Aménagement du Territoire. Ceci pour éviter la démolition, les frustrations, les conflits et les désagréments. Les maires que vous êtes, émanent de la volonté du peuple. Vous avez une vision pour votre commune, mais si cette vision ne correspond pas à celle du chef de l’Etat, le Ministère de la Ville viendra interrompre. Si nous continuons à fonctionner de la sorte, nous serons dans une situation de perpétuel recommencement. La Mairie donne des documents pour que les gens occupent des trottoirs en faisant des kiosques. Et lorsque le gouvernement veut faire des pavages pour permettre à la population de bien circuler, le Ministère de la Ville vient pour dégager ces encombrements physiques, ces occupants illégaux brandissent des papiers signés par la Mairie. Voilà des situations qui compliquent le travail pour le Ministère de la Ville et ses cadres. En pareille circonstance, ce n’est pas la population qui est en faute mais l’administration. C’est pareil quand vous donnez un espace à un privé pour construire un marché et il se trouve que cet endroit est réservé à faire de l’espace vert (…) Là également, c’est encore l’administration qui est en difficulté. C’est que nous voulons éviter (…). En tout cas, nous au Ministère de la Ville, nous n’allons plus permettre aux gens de faire ce qu’ils veulent sur le sol. Mais nous ne réussirons que si les chefs de quartier nous aident. Nous voulons travailler de manière à ce qu’il n’y ait plus d’actions isolées mais qu’il y ait des actions collectives », a-t-il martelé.

En réponse, le maire de la commune de Matam, Seydouba Sacko a, au nom de ses collaborateurs salué l’initiative du Ministère de la Ville, avant de déclarer qu’ils sont prêts à collaborer main dans la main avec le Ministère de la Ville.

« J’avais même commencé à déguerpir les gens dans la rue pour rendre la circulation fluide et aussi pour rendre ma commune propre. Donc, ce que le ministre vient de dire est entièrement en phase avec nos préoccupations. C’est-à-dire que je n’aurais plus de problème à exécuter mon programme sur le terrain. Surtout que son intervention s’est passée devant tous les chefs de quartier et chefs de secteur », dit entre autres le maire.

Youssouf Keita

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook

  • Ebola en RDC, une urgence mondiale 19 juillet 2019
    Parmi les sujets d'actualité africaines développés dans les journaux allemands cette semaine, l'épidémie d'Ebola en République démocratique du Congo, qui a atteint pour la première fois la grande ville de Goma.
  • Les ordures aggravent les inondations à Conakry 19 juillet 2019
    Les déchets qui s'accumulent dans les caniveaux empêchent les eaux de s'écouler. Les constructions anarchiques causent également des problèmes en période de fortes pluies.
  • Tueries en Ituri: un silence qui fait écho 19 juillet 2019
    Dans les artères de la ville de Bunia en RDC, des jeunes ont défilé avec la tête d'une jeune femme décapitée. Leur but était de crier leur détresse, tout en espérant des réactions de la part des autorités.
  • Le désarmement a commencé en RCA 19 juillet 2019
    Le programme de désarmement, démobilisation et réinsertion est enfin dans sa phase exécutoire. Cinq groupes armés ont engagé le processus, selon la Minusca.
  • Helsinki : une "coalition de volontaires" pour l'accueil des personnes secourues en mer ? 19 juillet 2019
    Helsinki, la capitale finlandaise, a abrité jeudi (18.07.19), une réunion des  ministres de l'Intérieur de l'Union européenne pour discuter de l'accueil des personnes secourues en mer.
  • Le Sénégal mobilisé autour des Lions de la Teranga 19 juillet 2019
    Le Sénégal va affronter l’Algérie à 19 H temps universel pour le compte de la finale de la coupe d’Afrique des Nations. Tout le peuple est derrière ses Lions face aux Fennecs.
  • Urgence mondiale ou pas, la riposte contre Ebola se poursuit 18 juillet 2019
    L'Organisation mondiale de la santé a donc relevé le niveau de l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola au rang d'urgence sanitaire mondiale. Une décision qui laisse le docteur et ministre congolais de la Santé sceptique.
  • La CPI confirme la somme des indemnités dont Thomas Lubanga doit s'acquitter 18 juillet 2019
    Outre quatorze ans de prison, la CPI avait aussi condamné, en 2012, Thomas Lubanga à verser 10 millions de dollars aux familles des victimes. Une décision confirmée, jeudi, par la Chambre d'appel.
  • La directrice de la police judiciaire limogée au Burkina Faso 18 juillet 2019
    L'affaire des corps de 11 personnes retrouvés sans vie dans les locaux de l'Unité antidrogue continue de défrayer la chronique au Faso. Depuis, des mesures disciplinaires ont été prises au sein de la police nationale.
  • Un nouvel état régional menace de voir jour en Ethiopie 18 juillet 2019
    Depuis l'arrivée d'Abiy Ahmed, en 2018, les pressions entre communautés se multiplient. Outre le conflit entre Omoros et Ahmaras, les Sidama viennent désormais s'ajouter aux dossiers urgents du Premier ministre.
  • Angie et ses drôle de dames 18 juillet 2019
    Les journaux commentent le "coup" d'Angela Merkel. La chancelière a réussi a placé ses deux alliées les plus fidèles à des postes clefs : exécutif européen pour Ursula von der Leyen et ministère de la Défense pour AKK.
  • Allemagne: quel est le programme anti-immigration de l'AfD ? 18 juillet 2019
    Connu pour ses sorties controversées, quel est le réel programme du parti d'extrême-droite en matière d’immigration ?
  • Rapprochement germano-russe lors d'un sommet en Allemagne 18 juillet 2019
    Malgré l'absence d'Angela Merkel et de Vladimir Poutine, pour la première fois depuis 2014, les ministres des Affaires étrangères allemand et russe se retrouvent ce jeudi à Bonn en Allemagne.
  • Oly Ilunga s'interroge sur les motivations de l'OMS 18 juillet 2019
    Après la décision de l'OMS de déclarer l'épidémie d'Ebola urgence sanitaire mondiale, Oly Ilunga, ministre congolais de la Santé, réagit sur notre antenne. Selon lui, sur le terrain, cela ne va rien changer.
  • Crise anglophone au Cameroun: des parlementaires allemands proposent une médiation 18 juillet 2019
    La crise dans les provinces anglophones s’enlise. C’est dans ce contexte qu’une délégation de parlementaires allemands a récemment séjourné dans le pays pour proposer une médiation aux protagonistes.
  • Soudan du sud: un système de plus en plus répressif 18 juillet 2019
    Amnesty International dénonce une campagne de harcèlement, d’intimidation et d’attaques contre les adversaires politiques du pouvoir en place à Juba, y compris à l’étranger.
  • Ebola déclarée urgence sanitaire mondiale 18 juillet 2019
    Les experts du Comité d'urgence de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), réunis en urgence mercredi, ont relevé le niveau de l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola au rang d'"urgence" sanitaire mondiale.
  • CAN 2019 : Le Nigeria termine troisième 18 juillet 2019
    Dans la petite finale, les Super Eagles ont battu la Tunisie 1-0 et montent sur le podium. C'est la septième fois de l'histoire que le Nigeria termine troisième de la CAN.
  • Trump, un président raciste à la Maison Blanche? 17 juillet 2019
    Les derniers propos de Donald Trump au sujet de quatre élues démocrates à la peau foncée ont décidément du mal à passer. Par tweets interposés, le chef de la Maison Blanche les a accusées de haïr l'Amérique.
  • "Que c'était juste" pour Ursula von der Leyen 17 juillet 2019
    Les journaux allemands reviennent sur l'élection d'Ursula von der Leyen  à la tête de la Commission européenne. D'ici à son entrée en fonction le 1er novembre, elle doit constituer une nouvelle Commission.