Ibrahima Solomana Kanté, fils aîné de l’inventeur de l’alphabet N’Ko est décédé

Print Friendly, PDF & Email

L’alphabet N’ko perd un monument. Ibrahima Solomana Kanté, fils aîné de l’inventeur de l’alphabet N’ko, président du réseau central de l’alphabet N’ko, Président de l’association des Tradithérapeutes, pharmacologues et Premier vice-président de l’ONG ICRA N’ko est décédé lundi, 7 septembre dernier à l’hôpital sino-guinéen de Kipé, à Conakry.

Selon ses proches, le défunt a longtemps lutté contre la maladie qui l’a finalement vaincu.

La levée du corps aura lieu ce mercredi à l’hôpital de Kipé où un vibrant hommage lui sera rendu. Il sera inhumé vendredi à Kölönin Soumankoyi, près de Kankan, la 2è ville de Guinée.

Youssouf Keita

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.