Ibrahima Sory Camara de l’UFDG reste en prison : ‘’nous acceptons la décision mais l’attaquons immédiatement’’

Print Friendly, PDF & Email

Le verdict tant attendu du propagandiste de l’UFDG de Dabondy, Ibrahima Sory Camara est tombé, ce lundi au tribunal de première instance de Kaloum où le procès avait été délocalisé. Le militant a été condamné à 18 mois de prison ferme et au payement d’un franc symbolique.

Me Salif Béavogui, un des avocats de la défense dit avoir pris acte de la décision du tribunal.

« Le tribunal vient de rendre sa décision dans cette affaire. Notre client monsieur Ibrahima Sory Camara a été reconnu coupable des délits de diffamation, d’injures et d’offense à l’encontre du chef de l’Etat est condamné à 18 mois d’emprisonnement ferme et un franc symbolique. Et l’insertion de cette décision dans le journal officiel. Le collectif des avocats de sa défense prend acte de cette décision qu’elle conteste énergiquement. Nous avons déjà dit dans la salle d’audience que nous relevons appel, cela va être matérialisé dans les minutes qui suivent et nous allons continuer la procédure à la cour d’appel pour obtenir la relaxe de notre client », promet l’avocat.

Et de poursuivre : « nous acceptons la décision comme telle mais nous l’attaquons immédiatement devant la juridiction supérieure qui est la cour d’appel, sa chambre correctionnelle. Nous pensons que le droit n’a pas été dit, mais comme ce n’est qu’une première étape, c’est une première instance, nous nous dirigeons vers la cour d’appel et je pense que le dossier pourra revenir dans les heures qui suivent », a annoncé Me Salif Béavogui.

Ibrahima Sory Camara a été arrêté pour avoir publié une vidéo sur les réseaux sociaux, accusant le président de la République d’avoir présidé, à la veille de la manifestation de l’opposition, une réunion secrète au palais présidentielle à but d’incendier six marchés de la capitale Conakry dont Madina.

Yaya Dramé et Elisa Camara, depuis le TPI de Kaloum

 

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.