Incendie à Kankan : 21 chambres, 7 motos, une quarantaine de millions fg partis en fumée

Print Friendly, PDF & Email

C’est toujours avec catastrophes que la saison sèche s’écoule dans la savane guinéenne. Dans la nuit de samedi à dimanche aux environs d’1 heure du matin, un incendie causé par un court-circuit s’est produit au quartier Morioulen, dans la commune urbaine de Kankan.

Les flammes ont réduit en cendres une concession de 21 chambres au total. Mamady Souaré, un des responsables de la famille explique : 

« C’est dans les environs d’1 heure à 2 heures du matin que je me suis réveillé suite aux cris de ma maman. Quand je me suis levé, j’ai vu la fumée sortir du plafond, le feu avait pris le bâtiment tout entier. On a appelé les sapeurs pompiers qui sont venus, mais ils n’ont pas pu faire grand-chose. Ils sont venus à 4 reprise avec leur citerne pleine d’eau et avec l’aide des voisins mais ils n’ont pas pu maîtriser le feu, les flammes étaient trop fortes. »

Pas de perte en vie humaine, mais les dégâts matériels sont importants. Ce sont entre autres sept (7) motos et une quarantaine de millions de francs guinéens qui sont partis en fumée.

« Par rapport aux dégâts, Il y a sept (7) motos qui sont parties en fumée. Dans la concession, rien n’a pu être sauvé que ça soit les vêtements, les ustensiles de cuisine tout est parti, du côté financier aussi il y a eu une quarantaine de millions qui ont été brûlé, mais Dieu merci, il n’y a pas eu de perte en vie humaine. »

Ne sachant plus à quel saint se vouer désormais, les victimes de ce drame appellent les personnes de bonne volonté à leur venir en aide. Mais en attendant, certains membres de la famille dorment à la belle étoile.Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.