Incendie à la CEPI de N’zérékoré : le directeur de cabinet du gouvernorat accuse l’opposition (vidéo)

Print Friendly, PDF & Email

Dans la nuit du lundi à mardi, un incendie qui s’est déclaré à la CEPI de N’zérékoré, principale ville au sud de la Guinée, aux environs de 2 heures du matin.

Si la cause de cet incendie est pour le moment inconnue, mais pour le directeur de cabinet du gouvernorat, l’opposition serait derrière cet acte.

“C’est un acte à condamner, c’est un acte qui s’inscrit dans le cadre du sabotage des élections orchestré par l’opposition. Les enquêtes seront menées pour mettre main sur les auteurs. Ça n’entravera en rien le processus électoral.

L’ennemi est toujours là. Il est aux aguets mais c’est la lutte. Ça aussi ça nous permet de prendre d’autres dispositions. S’ils n’avaient fait maintenant, nous n’aurons pas pris de dispositions. Maintenant qu’ils ont fait, les dispositions seront prises pour mettre fin à ça et pour mieux sécuriser les élections”, a réagi Jean Smith Sandy.

Déjà sur le terrain, les opérations de distribution des cartes électeurs se poursuivent.

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’zérékoré

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.