Connect with us

Societé

Incendie à Madina-avaria : “c’est la haute tension qui a provoqué l’incendie” (présidente des femmes)

Published

on

Une vingtaine de kiosques et boutiques sont partis en fumée dans la nuit du dimanche à lundi au marché Madiana-Avaria, dans la capitale guinéenne. Selon nos informations, c’est un câble électrique qui a chuté en brûlant tout sur son passage.

Mama Aissa Soumah, présidente des femmes du marché-avaria, est revenue sur les faits. « Vers 0h, nos agents qui passent  la nuit ici m’ont appelé pour m’informer. Je ne pouvais pas venir parce que je loge très loin, c’est jusqu’à Kountia. Mais,  depuis le matin à 6h je suis là. On a fait le constat et trouvé des kiosques calcinés. Ils nous ont dit que c’est  la haute tension qui a provoqué l’incendie. C’est lorsque que  le courant est venu, que l’un  des câbles est  tombé et a causé les dégâts. Il y a plusieurs boutiques parce que les femmes d’Avariah font rentrer leurs marchandises ici. C’est une sorte de groupement. Un magazine pour plus de 50 à 100 femmes. On  nous avait pas dit de quitter ici », a-t-elle dit.

Partageant les mêmes idées, Mamadou Souaré, administrateur général du marché Madina-Avaria, a fait l’état des dégâts. Selon lui, aucune perte en vie humaine, mais de nombreux kiosques calcinés.

« C’est l’un des mes agents du nom de Thierno qui m’a appelé pour m’informer. On a remarqué qu’il y a eu de graves dégâts matériels. Mais pour le moment, on ne parle pas de perte en vie humaine parce qu’aucun corps n’a été trouvé », a-t-il souligné.

L’opérateur économique propriétaire de ces boutiques et kiosques que nous avons pu joindre au téléphone, Elhadj Foulab Diallo a dit n’avoir pas eu des informations pour statuer les causes réelles de cet incendie.

« Je n’est pas beaucoup d’informations sur ça. Nous étions partis à 5h pour voir mais, les forces de l’ordre n’ont pas accepté qu’on rentre pour voir. Il n’y avait aucun civil là-bas. Donc, je ne peux pas dire si c’est le courant ou c’est quelqu’un qui a fait. Pour ne pas mentir, je n’ai pas beaucoup d’informations »,  a-t-il martelé.

Mohamed Cissé

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités