Connect with us

A la Une

Conakry : Alpha Condé donne le coup d’envoi des travaux de la conférence régionale sur le WAQF

La conférence régionale sur le concept WAQF qui durera deux jours a démarrée ce mercredi 16 janvier 2019, dans un réceptif hôtelier de la place, à Conakry C’est le Président de la République, Pr Alpha Condé qui a donné le coup d’envoi de cette importante rencontre internationale en présence du président malien, Ibrahima Boubacar Keita, du Premier ministre sénégalais, du président du Groupe de la Banque Islamique de Développement, Dr Bandar Al hajjar et de plusieurs autres invités de marque.

Dans son allocution de circonstance, la ministre du Plan et du Développement Economique, Mama Kanny Diallo a adressé ses vifs remerciements aux nombreux invités pour leur présence, avant d’indiquer que l’organisation de cette conférence sur le WAQF est le fruit d’un partenariat solide entre la BID et la Guinée, sous le leadership du président Alpha Condé.

« Je voudrais rappeler que le WAQF est l’un des outils les plus efficaces de la finance sociale islamique pour la mobilisation des ressources nécessaires au financement des secteurs sociaux. Il est de ce fait un instrument fiable de lutte contre la pauvreté. En organisant cette conférence, le gouvernement guinéen vise à attirer davantage l’attention du grand public sur l’importance du WAQF et à mettre en œuvre avec efficacité des projets socio-économiques », a-t-elle déclaré, avant de mentionner que le gouvernement a réalisé un taux de croissance annuel moyen de 12,1% sur la période 2016-2017 et qu’il prévoit de maintenir cette tendance à l’horizon 2020.

« L’atteinte de cet objectif exige une forte mobilisation du secteur privé national et international pour répondre aux besoins de financement », insiste-t-elle, tout en remerciant les partenaires au développement particulièrement la BID pour son soutien à la réussite de la réunion du groupe consultatif organisée en novembre 2017 sur le PNDES, à Paris… »

Représentant le Macky Sall à cette rencontre, le Premier ministre sénégalais a remercié les autorités guinéennes pour l’organisation de ladite conférence, avant d’indiquer : « La tenue de cette première rencontre internationale sur le WAQF, dans un pays subsaharienne montre si besoin en est la volonté politiques de nos plus hautes autorités de développement les instruments de financement innovant comme la finance islamique au potentiel avéré pour nos économies en quête d’émergence et d’inclusion sociale. Le WAQF permet de trouver des ressources capables et durables pour lutter contre la pauvreté. Il constitue en effet, un outil efficace pour réduire les inégalités sociales, assurer la redistribution des revenus et améliorer le bien être de nos populations. La Guinée a été le premier pays de la sous-région à mettre en place un fonds WAQF destiné à financer des projets de développement dont la seconde phase est en cours avec le projet phare du président Alpha Condé dénommé WAQF-City », dira entre autres le chef du gouvernement sénégalais.

De son côté, le président malien a n’a pas manqué de saluer les autorités guinéennes pour l’organisation d’une telle rencontre internationale sur le WAQF qui, selon lui, est un moyen sûr pour faire face à certains financements innovants. « Les pas de géant ont été franchis dans ce pays, c’est un fait objectif et cela en raison de votre engagement », a-t-il lancé à son homologue, Alpha Condé.

Quant au président du Groupe de la BID, il a, après avoir remercié les plus hautes autorités du pays pour l’accueil, dira que son institution reste et restera à la disposition entière de la Guinée pour l’accompagner dans tous ses efforts de développement en faveur de ses populations.

Prenant la parole pour la circonstance, le président Alpha Condé a affirmé que la République de Guinée a toujours joué un rôle important dans houma-islamique. « En effet, la Guinée est membre fondateur de l’OCI et de la BID. Elle s’est toujours pleinement impliquée dans les activités de l’amélioration de la coopération islamique et de la BID. La tenue de cette conférence à Conakry témoigne de l’importance que le Groupe de la BID attache à la Guinée », dira entre autres le président Alpha Condé, avant d’adresser ses vifs remerciements aux différents invités.

Youssouf Keita

+224 666 48 71 30   

Continuer la lecture
Cliquer ici pour Commenter

Repondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter