Inédit. 5 personnes décédées dans l’incendie à Kountia : un témoignage enfonce la fille adoptive

Print Friendly, PDF & Email

🛑MIS À JOUR. Selon une enquête menée par notre rédaction, Mamadou Aliou Sow, qui résidait à Kountia, dans la préfecture de Coyah, à CBA-Plaque, sa femme, ses 2 jeunes garçons et sa fille n’ont pas perdu la vie suite à un incendie qui s’est déclaré suite à un court-circuit, dans la nuit du lundi 12 Juillet au mardi 13 Juillet dernier, aux alentours de 00h, comme l’avait indiqué plusieurs témoins proches de la famille et les voisins.

Selon une source proche de cette famille, ils ont été brûlés à travers de l’essence versé dans la maison par une fille qu’ils élevaient et qui vivait avec eux dans la même concession, nous apprend-t-on 

 « Quelques jours avant ce drame, la grande sœur du défunt qui vit aux États-Unis avait envoyé une somme d’argent pour débuter la construction d’un immeuble. La jeune  fille s’est accaparée ladite somme sans que quelqu’un ne soit au courant et l’a confiée chez une voisine préalablement. La nuit du 12 juillet 2021, elle a veillé avec son oncle  jusqu’à tard la nuit au salon. C’est au moment où ce dernier est rentré dans la douche qu’elle a versé de l’essence sur les canapés et dans toute la maison, puis elle a pris tous les téléphones de la famille avant de fermer toutes les portes et mettre feu. », confie notre interlocuteur. Et de poursuivre en ces termes : « c’est grâce aux téléphones des victimes qu’elle a été démasquée et appréhendée. Aux dernières nouvelles, la fille incriminée se trouve dans les mains de la sécurité pour la suite des enquêtes. » Nous y reviendrons…

Mamadou Yaya Barry 

622 26 67 08 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.