[Info Mediaguinee] Morissanda met le cap sur Lomé, Conakry aurait accepté la médiation de Chambas

Les choses s’accélèrent entre Conakry et la Cedeao qui se réunit dimanche, 3 juillet à Accra. La junte au pouvoir en Guinée met les petits plats dans les grands pour éviter d’autres sanctions de l’institution ouest-africaine.

Porteur d’une lettre du pouvoir, Dr Morissanda Kouyaté, ministre guinéen des Affaires étrangères a été reçu vendredi au palais Flagstaff d’Accra par le président Nana Akufo-Addo. 

Selon nos informations, Conakry a exposé la situation nationale et fait des propositions. Si rien n’a encore filtré de cette rencontre qui s’est achevée, une source généralement bien informée indique à Mediaguinee que la junte dirigée par le colonel Mamadi Doumbouya aurait accepté la médiation de Mohamed Ibn Chambas qui n’est pas venu à Conakry depuis sa désignation par la Cedeao lors du dernier sommet extraordinaire tenu le 4 juin au Ghana.

D’Accra, Morissanda met le cap sur Lomé chez le Togolais Faure Gnassingbe Eyadema, considéré comme l’autre parrain du CNRD au sein de la plus prestigieuse institution sous-régionale.

Bangaly Steve Touré, depuis Accra, Ghana

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.