[Info Mediaguinee] Morissanda met le cap sur Lomé, Conakry aurait accepté la médiation de Chambas

Print Friendly, PDF & Email

Les choses s’accélèrent entre Conakry et la Cedeao qui se réunit dimanche, 3 juillet à Accra. La junte au pouvoir en Guinée met les petits plats dans les grands pour éviter d’autres sanctions de l’institution ouest-africaine.

Porteur d’une lettre du pouvoir, Dr Morissanda Kouyaté, ministre guinéen des Affaires étrangères a été reçu vendredi au palais Flagstaff d’Accra par le président Nana Akufo-Addo. 

Selon nos informations, Conakry a exposé la situation nationale et fait des propositions. Si rien n’a encore filtré de cette rencontre qui s’est achevée, une source généralement bien informée indique à Mediaguinee que la junte dirigée par le colonel Mamadi Doumbouya aurait accepté la médiation de Mohamed Ibn Chambas qui n’est pas venu à Conakry depuis sa désignation par la Cedeao lors du dernier sommet extraordinaire tenu le 4 juin au Ghana.

D’Accra, Morissanda met le cap sur Lomé chez le Togolais Faure Gnassingbe Eyadema, considéré comme l’autre parrain du CNRD au sein de la plus prestigieuse institution sous-régionale.

Bangaly Steve Touré, depuis Accra, Ghana

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.