Inondations à Conakry : le gouvernement vole au secours des parents des décédés

Print Friendly, PDF & Email

Les dernières grandes pluies à Conakry ont causé des pertes en vie humaine et des dégâts matériels au niveau de certaines communes. Chose qui ne laisse pas les autorités du pays indifférentes. C’est pourquoi le gouvernement à travers le Service National de l’Action Humanitaire (SENAH) a lancé ce mardi 17 août 2021, une opération de distribution l’assistance aux différentes familles impactées.

Ladite opération a commencé par des familles qui ont enregistré des cas de décès. Et c’est la Directrice du SENAH, Mme Delphine Ouendéno en compagnie du Directeur de cabinet du gouvernorat de Conakry, du maire de Ratoma et certains cadres techniques de son service qui dirigeait la délégation.

A Hamdallaye où un jeune garçon a été emporté par l’eau le 28 juillet dernier, la délégation a transmis à la famille éplorée toute la compassion du Président de la République, Pr Alpha Condé et du gouvernement, avant donner des vivres alimentaires et une enveloppe financière, en guise de soutien. Ça été le même cas à Kobayah dans la famille d’un père de famille de 45 ans qui a trouvé aussi la mort récemment par le fait des inondations.

 Selon la Directrice nationale du Service National de l’Action Humanitaire, dans la concrétisation de cette action gouvernementale, le Ministère de l’Administration du territoire et de la décentralisation a bénéficié du soutien de la bonne collaboration gouvernementale du Ministre en charge de l’Industrie et des PME.

« Nous venons de procéder au lancement de l’opération de distribution de l’assistance que le gouvernement a bien voulu offrir à sa population sinistrée par suite des inondations qui ont débuté au mois de juin et au mois de juillet également, avec à son corolaire, des pertes en vue humaine et de destruction des biens matériels. Avant que nous ne procédions à cette opération de distribution, il y a eu d’abord l’évaluation du niveau des dégâts sur l’habitat et sur les personnes. Ce sont ces chiffres de l’évaluation qui ont permis de connaitre l’étendue des dégâts et surtout de solliciter la solidarité de tout le monde. Et c’est ce qui a permis aujourd’hui d’être sur le terrain. Nous avons débuté cette opération dans la commune de Ratoma parce que c’est cette commune qui a eu à enregistrer des pertes en vie humaine, chose qui est très déplorable. A travers cet acte, le Ministère de l’Administration du territoire et de la décentralisation a bénéficié du soutien de la bonne collaboration gouvernementale du Ministère en charge de l’Industrie et des PME. Le ministre d’Etat en charge des l’Industrie et des PME, Tibou Kamara, a sollicité l’engagement des industriels. Tout ce qu’il a eu avec ces industriels, il a mis ça à la disposition de son homologue en charge des collectivités locales pour venir abaisser la douleur des parents des victimes. Comme je le disais, nous avons commencé aujourd’hui par la commune de Ratoma où dans deux (2) quartiers, nous avons perdu un jeune garçon de 14 et un père de famille de 45 ans qui a laissé deux (2) veuves et huit (8) enfants mineurs. Donc nous avons apporté de l’aide composée de vivres alimentaires et de l’argent pour aider ces familles non seulement à faire le deuil, mais aussi soutenir ces veuves et ces enfants pour le relèvement après le choc subi », dira-t-elle.

Poursuivant, elle fera savoir qu’au regard de l’évaluation qui a été faite, quatre (4) communes à savoir Ratoma, Matoto, Matam et Dixinn seront touchées par cette opération de distribution. « Et dans chaque commune, le travail a été fait à la base. Tous les quartiers qui ont été répertoriés par nos représentants au niveau des communes, seront touchés. Toutes les victimes bénéficieront de cette solidarité gouvernementale », a-t-elle mentionné.

Très émues par cet accompagnement de l’Etat, ces différentes familles assistées n’ont pas manqué de mots pour remercié le gouvernement. Selon les porte-paroles de ces familles, ce geste gouvernemental prouve à suffisance que l’Etat veille sur sa population et qu’il a le souci du bien être des uns et des autres.

Youssouf Keita                                                                     

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.