Connect with us

Societé

Inondations: le ministre Ibrahima Kourouma à pied d’œuvre pour déboucher les canaux d’évacuation des eaux pluviales

Published

on

Dans le but de lutter contre l’inondation dans la capitale Conakry, le Ministère de la ville et de l’Aménagement et du territoire, a lancé une opération de dégagement des  canaux d’évacuation des eaux pluviales.

Cette opération qui consiste à dégager les canaux d’évacuation et les occupants de ces canaux est à sa deuxième journée, ce samedi.  Le Ministère de la ville a choisi le quartier Gbessia cité de l’air,  situé dans la commune de Matoto pour dégager  le canal d’évacuation du quartier, le principal de plusieurs quartiers de la commune de Ratoma . Mais, aussi  les canaux d’évacuation des quartiers Bonfi marché et Bonfi routière dans la commune de Matam, où  un délai de quelques jours a été donné aux occupants de ces caniveaux de quitter les lieux.

Selon le ministre Ibrahima Kourouma, ‘’l’objectif est de faire en sorte que les populations soient sécurisées,c’est l’une des préoccupations du chef de l’Etat. Vous savez la période de pluie est une période très dangereuse chez nous. Très souvent, il y a des inondations, parfois même mort d’hommes. Donc nous travaillons pour faire en sorte que tout ce qui est encombrant pour le passage d’eau soit dégagé pour permettre aux populations d’être en sécurité« . Tout en déplorant l’incivisme des populations qui jettent des ordures dans les caniveaux.

« Quand les populations versent des ordures, cela contribue à fermer complètement les canaux d’écoulement« , a-t-il regretté.

Parlant des quartiers Bonfi marché et Bonfi routière, dans la commune de Matam, le ministre Kourouma d’affirmer: » le grand problème de Matam, il y a des vendeurs de bois, il y a aussi des gens qui sont venus faire des kiosques et autres au niveau des canaux. Nous avons demandé à ce que le travail proprement dit ne se fasse pas aujourd’hui, pour la simple raison que la sensibilisation des populations n’a pas été faite de façons correcte. J’ai demandé à ce que ces populations soient sensibilisées et que très tôt nous venons à la charge pour que nous puissions dégager ces encombrants pour permettre aux populations d’être plus en sécurité ».

Par ailleurs, il a invité les maires et les chefs de quartiers à s’impliquer dans la sensibilisation des populations concernant cette opération déclenchée par le Ministère de la ville, de l’aménagement et du territoire..

« Quand nous travaillons, nous constatons qu’il y a des problèmes qui  doivent être gérés avec les travaux publics et par le Ministère de l’assainissement. Donc, nous, nous allons faire un rapport puis je vais approcher les autres ministres pour qu’ensemble on essaie de faire en sorte que la volonté du chef de l’Etat qui consiste à sécuriser la population soit une réussite », a-t-il rassuré.

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités