Insalubrité : Les ministres Aboubacar Sidiki Camara et Bachir Diallo en pleine campagne d’assainissement à Kaloum

Print Friendly, PDF & Email

Sur instruction du Président de la transition, Colonel Mamadi Doumbouya, les ministres de la défense nationale et de la sécurité et de la protection civile étaient au cœur d’une campagne d’assainissement ce jeudi 14 juillet, dans la commune de Kaloum.
L’objectif est de procéder au nettoyage de la capitale Conakry envahie depuis quelques jours par des tas d’immondices.

Selon le ministre Bachir Diallo, cette initiative du Chef de l’État vise à impliquer l’ensemble du gouvernement mais aussi des populations dans l’assainissement de la ville
« Comme vous pouvez le constater, Conakry, notre belle capitale est de plus en plus envahie par les ordures de tout genre. Ceci est tout simplement inadmissible non seulement aux yeux des populations mais aussi aux yeux du gouvernement, du Premier ministre et du Chef de l’État. C’est pourquoi, le chef de l’État a ordonné le gouvernement à proposer des solutions à moins et à long terme. Mais dans l’immédiat, il a invité l’ensemble des membres du gouvernement à s’impliquer directement pour rendre notre ville, notre belle capitale Conakry propre. C’est ainsi qu’en ce qui concerne un certains nombre de ministres, nous sommes localisés à Kaloum. Ainsi, les forces de défense et de sécurité confondues, ont été invitées à s’impliquer. C’est pourquoi, vous les voyez derrière en train de nettoyer. C’est un bel exemple, c’est une initiative du chef de l’État. Je pense qu’il faut saluer cette initiative », a-t-il expliqué.
Également présent à cette campagne, le Chef d’État Major Général des Armées Colonel Sadiba Koulibaly en a surtout appelé au sens de civisme et de responsabilité des citoyens
« C’est une situation qui ne rend pas digne, aucun guinéen ne doit être fier de ça. C’est pas les diables qui déposent les ordures, c’est les hommes qui déposent les ordures. Donc, s’il y a un appel à lancer, c’est beaucoup plus de civisme, beaucoup plus de responsabilités, personne ne viendra développer la Guinée à notre place. Que chacun fasse son travail afin que la vision du président puisse être une réalité. Quelque soit la pertinence de sa vision, il ne peut pas se diviser en 12 millions pour faire à la place des 12 millions de guinéens. Il va donner l’idée, il va donner les moyens, il va mettre les hommes à la tâche. Les hommes qui sont mis à la tâche, vraiment qu’ils s’assument pour que le peuple comprenne les résultats concrets de sa vision », a-t-il estimé.

Outre les ministres de la défense nationale et de la sécurité et de la protection civile, l’ensemble des ministres du gouvernement et du Chef de l’État étaient à pied d’œuvre pour mettre fin à cette insalubrité.

Maciré Camara
+224 628 112 098

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.