Insécurité à Kankan : un conducteur de taxi-moto tué par balle, sa moto emportée

Print Friendly, PDF & Email

L’insécurité refait surface à Kankan. Dans la nuit d’hier lundi 25 avril 2022, un conducteur de taxi-moto a été retrouvé mort et sa moto emportée dans le district de Dabola, à une quinzaine de kilomètres de la commune urbaine de Kankan, a appris notre correspondant basé dans la localité.

La victime Fara David Tolno est étudiant en semestre 6 du département géographie de l’université Julius Nyéréré de Kankan. Selon les explications d’un de ces amis, il aurait reçu une balle dans la nuque, chose qui a été fatale.:

« C’est un ami, on était ensemble hier au terrain jusqu’à 17h, après le match il nous a dit qu’il part conduire le taxi pour compléter son argent. Donc il a eu un déplacement pour aller derrière Kankancoura aux environs de 19 heures. Après qu’il soit parti là-bas, on a reçu un appel qui nous a informé que quelqu’un a été tué, du coup on s’est rendu sur les lieux et on a découvert que c’est notre ami. Il a été tué à l’aide d’un fusil. Sa moto a été emportée puisqu’on ne l’a pas retrouvé sur place », explique Saa Bernard Tonguino.

Ce présumé assassinat intervient deux mois après celui de Lamine Daman âgé de 17 ans un autre jeune conducteur de taxi moto, survenu le 14 février dernier, dans le district de Kabada Fadou relevant de la sous-préfecture de Gbérédou-Baranama et situé à environ 7 kilomètres du centre ville de Kankan. Lui aussi a reçu une balle dans le dos et sa moto a été également emportée.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan
623 77 06 09

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.