Insécurité à N’Zérékoré : des malfrats tirent sur un journaliste

Print Friendly, PDF & Email

Il s’agit de notre confrère Mamadi Traoré, journaliste à la Radio Baobab Fm de N’Zérékoré qui a reçu la visite des malfrats dans la nuit de lundi à mardi 13 janvier 2021 à 3h du matin à Gonia dans la commune urbaine.

Selon nos informations, le journaliste a reçu la visite des malfrats lorsqu’il était dans un  profond sommeil. Les bandits auraient défoncé sa porte avant d’emporter tous ses biens. C’est dans les mouvements incessants des visiteurs qu’il s’est réveillé. Sur le coup, il a donc crié au secours, et ses voisins sont venus lui apporter soutien pour pourchasser les voleurs qui prenaient la poudre d’escampette.

C’est dans cette aventure méli-mélo, qu’il a reçu des balles au niveau de son ventre. Il est actuellement alité à l’hôpital régional de N’Zérékoré où il reçoit des soins.

Il convient de rappeler que l’insécurité devient récurrente ces derniers temps dans la commune urbaine de N’Zérékoré. Un phénomène qui inquiète plus d’un. Et ce, malgré les promesses faites par les autorités communales de faire de la lutte contre l’insécurité une priorité.

Une situation qui a irrité l’association des journalistes en Guinée forestière, (APROMED) qui invite les autorités à mener des enquêtes sérieuses pour mettre main sur ces présumés malfrats qui courent encore.

Tout récemment, c’est le correspondant de guineematin qui avait été la cible des malfrats sans oublier d’autres cas similaires.

Amara Souza Soumaoro, Correspondant à N’Zérékoré.

Tel: 621 94 17 77

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.