Insécurité routière : plus de 23 millions dérobés dans une attaque à main armée entre Kindia-Mamou

Print Friendly, PDF & Email

L’acte s’est produit dans la nuit de dimanche à lundi 10 août 2020 aux environs de 05 heures du matin entre Kindia et Mamou précisément à 500 mètre du poste de contrôle de Foulaya à la sortie de la ville de Manga Kindi Camara. C’est un véhicule de transport en commun, en provenance de Conakry pour Labé, qui a été ciblé.

Selon le chauffeur, ils ont été surpris par des inconnus lourdement armés sur des motos lorsqu’il changeait une roue crevée.

« J’ai quitté Conakry aux environs de 18heures. Arrivé à Kindia, à Foulaya vers 00 heure, au poste de contrôle, où nous sommes restés jusqu’à 4 heures du matin à plus de 500 mètres de ce poste de contrôle. Il était déjà 5heures. Nous avons eu une crevaison, c’est lorsqu’on changeait le pneu crevé que quatre individus sur deux motos, lourdement armés nous ont surpris. Dès leur arrivée, ils ont fait deux tirs de sommation en nous intimant de nous coucher. Ils ont ouvert la voiture et pris tout ce qui était dedans, des bagages et de l’argent », témoigne Mamadou Saliou Diallo.

Dans la foulée, Mamadouba Banks Camara, nous confie que plus de 23 millions de fg et des objets de valeur ont été emportés.

« Personne n’a été tué ni blessé dans cette attaque mais tous les bagages ont été emportés plus de l’argent. Les malfrats ont pris avec l’un des passagers 23 millions de fg ; l’autre 700mille et le chauffeur qui n’avait pas récupéré le transport, on ne lui avait pris que 100mille fg », précise le chargé de conflit et négociation à la CNTG de Labé.

Dans son speech, le syndicaliste n’a pas manqué de lancer un appel a l’endroit des autorités administrative de Kindia.

« Il y a une patrouille qui s’opère entre Kindia et Mamou mais cette patrouille n’aboutit à rien. Mais si ces attaques deviennent récurrentes à Kindia, c’est ce qui prouve que les autorités n’ont pris aucune disposition. Nous leur demandons de prendre des dispositions pour sécuriser les citoyens et leurs biens », lance Mamadouba Banks Camara.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.