Intégration sous-régionale : quel bilan pour la fondation Karanta ?

Print Friendly, PDF & Email

La fondation Karanta est un organisme public de droit international dont la mission principale est l’appui aux politiques d’Education non formelle des Etats membres : le Burkina Faso, la Guinée, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Sénégal et le Niger. Ces six Etats sont représentés par un correspondant de chacun des pays membres choisi par le département pour un mandat de trois ans renouvelable.

À l’issue de la présentation de la fin du mandat de l’équipe sortante ce vendredi 18 décembre 2020, elle se dit satisfaite de son bilan depuis l’installation officielle de son bureau le 19 avril 2018. Sa mission principale était la mise en œuvre du plan de relance de la fondation Karanta adopté lors du 10ème conseil de fondation tenu à Ouagadougou en novembre 2017.

Malgré le contexte si difficile pour cette fondation sous régionale, elle a pu poser quelques actes dont :

-la mise en œuvre du projet et programme de la fondation Karanta 

-la communication, le plaidoyer et la mobilisation des ressources financières

-l’appui technique aux pays et aux partenaires 

-la gestion et le pilotage de l’institution 

Selon l’administratrice générale, l’exécution de ce plan d’action a permis d’obtenir quelques résultats comme :

-Le renforcement de la collaboration entre les structures en charge de l’AENF des Etats membres à la faveur des rencontres d’échange et des partages d’expérience. 

-L’amélioration de la visibilité, entre autres. 

Pour finir, l’administratrice a donné les grandes décisions du 13ème  conseil de fondation qui s’est tenu le mercredi 16 décembre 2020 sous la présidence de madame Kandia Camara, Ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle de la République de Côte d’Ivoire, présidente du conseil de fondation.  

Par ailleurs, les pays s’engagent à solder les arriérés dans les meilleurs délais et payer régulièrement leurs contributions annules 

– les membres du conseil reconduisent le mandat de la présidente du conseil 

-le conseil a renouvelé le mandat de la Côte d’Ivoire à la présidence du conseil 

-le conseil reconduit Mme Hourétou Diallo Administratrice générale sortante pour 3 ans. 

Moussa Oulen Traoré, correspondant au Mali

00223 91 89 56 37

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.