Interdiction des manifs en Guinée : « mal inspirée et surtout viciée » (Fodé Baldé)

L’interdiction des manifestations prises par les autorités militaires ne passent toujours pas chez les politiques. Fodé Baldé, responsable de la communication digitale de l’UFR (Union des forces républicaines) a qualifié mercredi la mesure de « mal inspiree mais et surtout viciée »

« La mesure relative à l’interdiction des manifestations de toute nature est non seulement mal inspirée mais et surtout viciée. Elle crée une confusion. Car, elle assimile le droit à la manifestation qui lui est constitutionnellement reconnu aux autres manifestations démagogiques de soutien à la junte contraires aux valeurs que s’est assignée cette transition dans la charte. Donc il faut marquer la différence entre le droit à la manifestation consacrée par la charte de la transition et par les conventions internationales réhabilitées par la junte aux manifestations démagogiques de soutien », fulmine M. Baldé.

Mayi

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.