Interdiction des prières nocturnes : violentes manifs à Kankan, le commissariat central attaqué

Print Friendly, PDF & Email


Après la préfecture de Siguiri dans la nuit du lundi, ce sont les jeunes de la commune urbaine de Kankan, 2è ville du pays, qui se sont levés cette nuit (mardi 1heure) comme un seul homme, pour protester contre la décision du secrétariat général des affaires religieuses d’interdire la prière nocturne durant les dix dernièrs jours du mois saint de ramadan.
Munis de bâton, de pneus, d’essence et de pierres, ces jeunes en colère tout en scandant “Allahou Akbar” qui signifie Dieu est grand, ont fait le tour de tous les grands carrefours et rond-points de la ville en mettant le feu.

Après être passés chez le grand imam, ensuite chez le patriarche où ils ont scandé ” Soti zéro, Soti zéro” qui signifie ” patriarche zéro”,  ils se sont dirigés vers le commissariat central de police de Kankan sis au quartier Missira, où ils ont fait de longues minutes en train de jeter des pierres, tout en s’attendant à une réplique de la part des forces de l’ordre.
” De quel droit ils peuvent nous dire de ne pas faire les prières nocturnes? Ils sont tous corrompus par le satan, on ne va pas se plier à une mauvaise décision. Ce soir, nous les jeunes nous sommes décidés, si un pick-up de militaires ou de policiers ose sortir pour essayer de nous contrer, on va le brûler je jure. “Allahou Akbar”. déclare un manifestant.
Toutes les voies publiques de Kankan sont actuellement à feu.

Au moment où nous quittons sur les lieux (2h 40mn), ils (jeunes) se dirigeaient vers d’autres destinations. Dans la foule, certains parlaient du domicile privé du préfet Amara Lamine Soumah et du gouverneur Sadou Keïta. 
Pour rappel, cette grogne intervient après que des fidèles musulmans aient été expulsés d’une mosquée au quartier Sogbè cette nuit même aux environs de 00 heure, alors qu’ils s’apprêtaient à entamer la prière nocturne.
Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

623 77 06 09

1 Commentaire
  1. Sylla 2 mois il y a
    Repondre

    Pétit délinquant ne cherches pasà travailler.
    Tu sais priér Dieu? Il ne faut aller à l’école.
    Si ces jeunes qui se disent musulmans brûlent ces véhicules de police,il faut les arrêter tous et les jeter en prison. Ils réfléchiront là bas.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.