Connect with us

A la Une

Interview- Bras cassé : ‘’Alpha Condé m’a promis un tracteur et une villa, il ne l’a pas fait. Même sa femme m’a promis’’

Published

on

Victime d’agression dans la soirée du lundi, 15 avril, par des hommes en uniforme à son domicile privé de Mangata, situé à Wonkifong, dans la préfecture de Coyah, l’artiste Abdoulaye Camara, ‘’Bras cassé’’ pour les fans, a accordé un entretien -exclusif- mardi à Mediaguinee.com. Sans langue de bois. Entretien…

Ma vie est menacée et dans quelques jours je vais quitter la Guinée parce que, je suis menacé par la mouvance et l’opposition

Mediaguinée : On a appris que vous avez été agressé dans la nuit du lundi à Coyah, qu’est ce qui s’est réellement passé ? 

J’ai été agressé hier à 20h par un groupe de militaires. Ils ont dit qu’ils ont été envoyés par le président de la république, que si j’ai confiance en Alpha Condé, c’est Alpha Condé aussi qui les a envoyés. Ce matin là, le préfet m’a appelé pour me dire qu’ils sont venus chez moi pour prendre des bandits. Alors que je n’ai même pas de locataire ici chez moi, je n’ai que mon enfant qui est le garde-corps du préfet, on l’a battu hier. Plus de 28 personnes dans deux pick-ups sont entrées chez moi pour m’agresser méchamment.

C’est à cause d’Alpha Condé que j’ai quitté Conakry pour venir me réfugier dans mon village. Parce que j’ai chanté ‘’abamban n’fari’’, les gens ont voulu me tuer

Qu’est ce qui, selon vous, explique cette attaque de votre domicile devant votre famille et qui est à l’origine de vos soucis ?

C’est à cause d’Alpha Condé que j’ai quitté Conakry pour venir me réfugier dans mon village. Parce que j’ai chanté ‘’abamban n’fari’’, les gens ont voulu me tuer. Ma vie est menacée et dans quelques jours je vais quitter la Guinée parce que, je suis menacé par la mouvance et l’opposition. Donc, en qui je dois avoir confiance à cause du morceau ‘’abamban n’fari’ ? On ma terrassé, déchiré ma chemise jusqu’à ce que j’ai demandé pardon. Ils disent que je veux chanter un morceau ‘’lakhatin n’fari’’ pour quoi ça ?

Pour sauver ma vie, je suis venu dans mon village et je n’ai même pas ma dépense, je veux qu’on me laisse tranquille

Alors après cette agression dont vous avez été victime, est ce que les autorités locales ont été informées et qu’est-ce qui a été leur réaction ?

Le commandant de la gendarmerie de Wonkifong est venu chez moi hier nuit pour me dire qu’il va m’envoyer trois à quatre gendarmes pour me protéger, il ne l’a pas fait. Ce matin encore, le préfet m’appelle pour me dire qu’il a demandé à ces gens, ‘’ils ont dit qu’ils sont venus chez moi pour arrêter les bandits’’. Alors pourquoi ils m’ont touché ? Ils [les assaillants] insultaient ma mère également.

C’est moi qui avais terrassé le morceau [de Lama Sidibé qu’il avait chanté pour Cellou Dalein Diallo]

On sait très bien que vous avez été un grand soutien au président Alpha Condé lors de la présidentielle de 2010. La chanson fétiche ‘’abamba n’fari’’ en est une parfaite illustration. Pourquoi à cause de la même chanson, le président pourrait détacher des gens pour vous attaquer ?

Dans la bouche des Malinkés [ethnie du président de la République] là, personne ne pouvait chanter un morceau qui pouvait éliminer le morceau de Lama Sidibé [icône de la voix pastorale qui a chanté l’opposant Cellou Dalein Diallo]. C’est moi qui avais terrassé ce morceau. Aucun chanteur malinké n’a osé chanter pour Alpha Condé. Au moment où c’était chaud, aucun malinké n’a osé chanter pour Alpha Condé. Si moi j’ai chanté ça, on me récompense comme ça. Pour sauver ma vie, je suis venu dans mon village et je n’ai même pas ma dépense, je veux qu’on me laisse tranquille [il rappelle aussi qu’il est baga]. Je ne sais pas si j’ai autre morceau mais je veux dire que ma vie est menacée.

Suite à ces attaques contre votre personne, est-ce que vous allez porter plainte ?

Je porterai plainte, je ne suis pas un maçon ni un menuiser, je ne suis qu’un chanteur professionnel guinéen et j’ai représenté la Guinée dans plusieurs pays du monde. Si je veux revendiquer, je vais chanter ce qui m’est arrivéParce que, le bienfaiteur ne doit pas être récompensé par le mal.

Je ne vais pas assister au concert de soutien au président Alpha Condé. Je ne vais pas partir parce qu’ils veulent me tuer à cause d’Alpha Condé qui n’est même pas reconnaissant à mon endroit

Autre sujet, des artistes se mobilisent pour organiser un concert de soutien et de remerciement au président de la République. Etes-vous d’avis ?

Je ne vais pas assister au concert-là. Je ne vais pas partir parce qu’ils veulent me tuer à cause d’Alpha Condé qui n’est même pas reconnaissant à l’endroit de Bras cassé. Il y a des promesses non tenues entre Alpha Condé et moi. Il m’a promis des tracteurs et il n’a pas fait.  Il m’a promis une villa il n’a pas fait mais qu’est ce que vous voulez maintenant que je fasse. Je me suis donné corps et âme à Alpha condé, il m’a dit que ‘’si je gagne je vais t’aider même sa femme m’a promis, elle n’a pas fait.

Mohamed Cissé

+224 623-33-83-57

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
2 Commentaires

2 Comments

  1. Balde boubacar

    16 avril 2019 at 16 h 26 min

    C’est ce que méritent les opportuniste/apatrides…..DIEU vous punira un par un.

  2. Pecos

    16 avril 2019 at 18 h 38 min

    Bras casse est un menteur, malhonnête.Alpha Condé lui avait donné une voiture au palais Sékhoutouréya.ce jour-là, le PR avait invité certains artistes au palais y compris ce malhonnête de Bras cassé.Seul, Takana Zion n’avait pas répondu à cette invitation et il avait même refusé le cadeau presidentiel (voiture).

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook