INTOX- Le Sénégal utilisera son territoire comme base arrière et son armée comme instruments pour déloger n’importe quel chef d’État…

Print Friendly, PDF & Email

Depuis quelques jours, une fausse information circule très vite sur la toile. Des Facebookers s’entêtent à prêter au président sénégalais Macky Sall des propos qu’il n’a jamais tenus. De fil à aiguille, il s’est révélé un gros “fake” de fin d’année distillé par des internautes. Mieux, aucun média sénégalais n’a eu vent de ce qui pourrait être le vrai cadeau de Noël aux Africains. Mediaguinee vous livre in extenso le récit tel que publié sur les réseaux sociaux depuis maintenant plusieurs heures…

À l’occasion d’un point de presse organisé par le Président Macky Sall quelques heures seulement après le départ du pouvoir de Robert Mugabe, le chef de l’État sénégalais a mis les points sur les i.

Abordant la crise zimbabwéenne, le Président Macky Sall a salué l’attitude républicaine de l’armée et du peuple en ces termes :<<Nous avons suivis avec une attention particulière du dernier développement de la situation au Zimbabwe qui s’est soldé par l’accomplissement de la volonté légitime et populaire du peuple Zimbabwéen.
Cela constitue désormais une leçon de démocratie pour tous les chefs d’État africains et une maturité politique pour les peuples africains.
Le monde change du jour au lendemain et l’Afrique ne doit pas faire exception à la règle.
Nous savons qu’il y’a d’autres qui veulent s’accrocher mordicus au pouvoir contre la volonté populaire du peuple et de leur constitution.
Il y’a aussi ceux qui nourrissent le rêve et qui caressent l’espoir de se maintenir au pouvoir au-delà de leurs mandats légaux.
Le Sénégal attaché aux principes démocratiques refuse catégoriquement les tripatouillages des constitutions.
En tout cas en ce qui concerne la zone de la CEDEAO,nous sommes catégorique pas question à un chef d’État de se maintenir au pouvoir au-delà de ses mandats légaux.
Le Sénégal utilisera son territoire comme base arrière et son armée comme instruments pour déloger n’importe quel chef d’État qui tenterait de s’aventurer dans des telles aventures ambiguë…>>

 

 

  1. kaba 3 ans il y a
    Repondre

    c´est les peul qui ont eventer cette istoire tout sa se pour le president Alpha Conde ,je veux vous dire dans
    L´espace de la cedeao il n´ya pas une Armee qui peut egale a L´armee Guineen.larmee senegalai sait bien
    ce que ils sons soubie avec la Guinee bissao en 1998 dans leur qeur

  2. Thimily Martin 3 ans il y a
    Repondre

    C est ce qu il a voulu faire avec la Gambie.Les gens n inventent pas. Ils ne font qu extrapoler

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.