Italie : le témoignage touchant d’un Guinéen qui peine à établir son passeport

Print Friendly, PDF & Email

La délivrance du passeport à nos compatriotes vivant à l’étranger à partir de leurs ambassades respectives avait suscité un grand espoir au sein de la diaspora qui, jusque-là, était obligée de rentrer au pays pour renouveler ce précieux document.

Si cette opération de délivrance se déroule dans des conditions acceptables dans beaucoup de pays à l’étranger, en Italie, c’est tout à fait le contraire selon nos informations.

 A en croire l’un de nos compatriotes du nom de O.K, vivant de ce côté, beaucoup de dysfonctionnements dont les faux rendez-vous continuent d’émailler l’opération.

« J’avoue que nous rencontrons assez de difficultés ici (Italie) dans le cadre de l’obtention du passeport. Moi qui vous parle, je suis à plus de 600 kilomètres de Rome où la délivrance se passe à l’ambassade. L’autre fois, je me suis déplacé pour l’ambassade parce que j’avais le rendez-vous pour faire mon passeport. Arrivé sur place, ils m’ont demandé de payer de 25€ au lieu de 20€ pour la carte consulaire. J’ai payé ces 25€ accompagnés des autres dossiers demandés et j’ai envoyé tous ces dossiers par la poste 4 jours avant mon rendez-vous. C’est après tout ce processus que j’ai reçu un mail de l’ambassade pour me dire que je pourrais retirer ma carte consulaire, et que je pouvais demander le passeport maintenant. C’est ainsi que je me suis déplacer pour aller payer le ticket aller et retour à 200€ et à la station, j’ai emprunté le taxi aller et retour à 22€. Mon rendez-vous était à 13h10, mais j’étais obligé d’attendre jusqu’à 14h30. Et à cette heure, il y a une femme blanche qui est venue vers moi, en disant : ‘’c’est toi Mr Kaba’’ ? J’ai dit oui c’est moi. Elle m’a dit qu’elle est désolée parce qu’elle ne peut pas faire mon passeport. J’ai dit pourquoi madame ? Elle m’a dit qu’elle n’a pas encore reçu la demande de ma carte consulaire. J’ai dit madame, pourtant, j’ai déjà envoyé mes documents à la poste il y a 4 jours et je lui ai même montré le reçu de paiement. Malgré la présence de toutes ces preuves, rien n’a été fait pour me satisfaire. Et je me suis retourné chez moi, sans ma carte consulaire ni mon passeport », explique-t-il.

Poursuivant, il dira que pour les autres pays comme le Sénégal, la carte consulaire est gratuite et le passeport est à 31€. « En Italie ici, là où il y a le consulat sénégalais, un sénégalais peut faire son passeport biométrique sans se déplacer pour l’ambassade. Pour nous, tu te déplaces jusqu’à l’ambassade mais sans être satisfait. Voilà la souffrance parmi tant d’autres pour nous les guinéens vivant ici », a-t-il martelé, avant d’interpeler le ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger.

« Nous demandons au ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger, Dr Ibrahima Khalil Kaba d’intervenir pour que tout rentre dans l’ordre ici en Italie. Nous savons qu’il n’est pas informé, sinon pragmatiste qu’il est, il allait taper du point sur la table… »

Youssouf Keita                                              

+224 622285400   

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.