JCI : les élus et nommés locaux du nouveaux bureau national outillés à Conakry

Print Friendly, PDF & Email

En prélude de la rentrée de la nouvelle équipe dirigeante du bureau national de la Jeune Chambre Internationale Guinée (JCI) pour 2018, un séminaire de formation de deux jours a été organisé les 16 et 17 décembre dernier au Jardin 2 octobre à Conakry, à l’intention des membres élus et nommés locaux et nationaux environs 100 officiers.

Selon le président élu pour la mandature 2018, Sidi Mouctar Diallo, ‘’cette formation s’inscrit en droite ligne du plan d’actions de la mandature 2018 de la Jeune Chambre Internationale (JCI). Elle consiste à former les leaders nationaux et locaux sur les orientations de la mandature 2018. C’est pour cette raison nous avons pris tous les membres élus et nommés au niveau national et local avec lesquels nous avons développés plusieurs modules notamment la connaissance générale de l’organisation (JCI) une façon de mettre à jour tous ces officiers  et bien d’autres thématiques très importantes pour réussir le mandat.’’

Parlant du thème de ladite formation qu’est ‘’le changement commence par moi’’, le président entrant Sidi Mouctar Diallo a expliqué les raisons du choix dudit thème en ces termes : ‘’Vous savez tout le monde parle de changement mais personne ne veut changer son comportement. Donc, nous à la JCI nous voulons d’abord changer notre comportement c’est-à-dire celui individuel au-delà du comportement global du Guinéen pour impacter positivement la communauté dans sa globalité…’’

Vu l’engouement qui a caractérisé de ladite formation, les formateurs qui sont pour la plus part des ainés des membres, se sont dit convaincus de la réussite de la mandature 2018. ‘’J’ai partagé l’expérience du développement personnel avec les officiers afin de les permettre de résister à toute difficulté de leur vie, c’est-à-dire préparer leur cerveau à aller vers la réussite. Donc, nous avons discuté de la programmation neurolinguistique qui est une méthode d’ancrage qui est d’avoir des images, des sons ou des gestes qui vont leur permettre de s’appuyer lorsque qu’ils auront peur de continuer à résister et aller vers l’objectif escompté’’, dira entre autres Saikou Yaya Diallo, juriste Consultant.

Quant aux participants, ils se sont engagés à faire la mandature 2018, une mandature de résultats positifs dans tous les domaines de la JCI. ‘’Les différents modules enseignés nous permettrons d’atteindre les objectifs de la JCI. A partir d’aujourd’hui nous sommes capables de changer les choses autour de nous. L’année 2018 sera pour la Jeune Chambre Internationale une année positive, car nous avons osé pour se former et nous allons oser agir pour changer les choses positivement pour notre communauté’’, a dit le vice-président du domaine Affaire et Management, Ousmane Soumah au nom de tous les participants.

Auparavant, Adama Touré vice-présidente Domaine Communautaire 2018, une des participantes dit être très bien outillée pour servir sa structure (JCI). ‘’Nous avons appris beaucoup de choses à travers cette formation. Avec les nouvelles idées, nous serons en mesure de changer l’image de la Jeune Chambre Internationale pour se comparer aux autres.’’

Avec cette formation, les officiers sont maintenant outillés pour attaquer avec passion la mandature 2018. Ils seront en mesure de concevoir des plans d’actions qui seront en harmonie avec les objectifs non seulement du bureau national mais aussi du bureau mondial de la jeune chambre internationale (JCI).

Par Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.