‘’Je suis encore attendu ce samedi à 14 heures à la gendarmerie de Dixinn” (Aboubacar Soumah)

Print Friendly, PDF & Email

Le désormais ‘’secrétaire général du SLECG’’, Aboubacar Soumah qui tient toujours tête à l’Etat pour non satisfaction des revendications des enseignants est attendu encore ce samedi à la gendarmerie de Dixinn pour la suite de son audition.

Joint par la rédaction de MEDIAGUINEE très tôt ce samedi, il (le principal meneur de la dernière grève des enseignants) a confié qu’il est encore attendu aujourd’hui à 14 heures à la gendarmerie de Dixinn suite à une plainte déposée contre lui par son “ancien” patron, Souleymane Sy Savané.

Vous savez, il y a très longtemps que l’ancien secrétaire général du SLECG, Souleymane Sy Savané et Louis M’Bemba Soumah ont porté plainte contre moi. Et maintenant, c’est Sy Savané encore qui a porté une plainte contre moi au tribunal, comme quoi j’ai fait effraction du secrétariat et que j’ai volé les cartes des membres du SLECG. Encore que j’ai fait usurpation de titre. Donc, ce sont ces faits là qu’il a mis à ma charge. C’est pourquoi avant-hier on m’a convoqué au siège du SLECG par le colonel Balla Samoura. Donc, c’est à la convocation là que j’ai répondu par l’intermédiaire de mon avocat, pour un premier temps, et ensuite ils ont demandé à ce que je sois là pour que je sois aussi écouté. Donc, c’est ainsi que je suis parti et on m’a informé du contenu de cette convocation’’, précise-t-il.

Parlant de son audition, il a indiqué ‘’quIls disent que l’audition continue et je suis encore attendu aujourd’hui à 14 heures à la gendarmerie de Dixinn, mais je ne sais pas pour qu’elle raison. Je crois que c’est l’Etat ou K2 qui est derrière tout ça parce que je ne comprends pas, un secrétariat dont je détiens la clé, on pourrait me qualifier de voleur…’’

Plus loin, il a tenu à préciser : “On n’a rien dit d’abord concernant la date de la grève. Hier, on a mis en place le nouveau bureau national. Donc, c’est celle- là qui examinera maintenant la suite qu’on va réserver à la grève…’’

Elisa Camara     

+224 654 95 73 22

  1. OULARE Sory Feren 3 ans il y a
    Repondre

    Monsieur, SOUMAH, acceptez de la corruption pour sauver votre vie, les hommes ne durent pas en Afrique. Vous avez vu la fin de DOCTEUR Ibrahima FOFANA?

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.